BFM Lyon

Lyon: où en sont les travaux de la voûte ouest sous Perrache?

Le tunnel routier de la voûte ouest est fermé depuis bientôt deux ans pour laisser place à un axe piéton et cycliste. Mais le chantier a pris beaucoup de retard.

Déjà deux ans de galère pour traverser Perrache à pied ou en vélo. Et il faudra encore patienter pour passer par le nouvel axe sous la voûte ouest qui doit relier plus efficacement le nord et le sud de la Presqu'île.

En théorie, les travaux auraient dû s'achever au printemps 2020. Mais aujourd'hui, le chantier a près d'un an de retard, en raison de la crise sanitaire du coronavirus, mais aussi des difficultés techniques liées à la complexité du bâtiment.

Un tiers du chantier achevé

"En heure de pointe, il y a un bus toutes les minutes" qui passent par le centre d'échanges de Perrache juste au-dessus du chantier, rappelle Caroline Cardouat, conductrice de travaux.

"Ça demande beaucoup d'organisation (...) il faut faire très attention dans les toutes les opérations qu'on réalise", ajoute-t-elle, pointant aussi "les espaces de stockage (...) très contraints".

En conséquence, seulement un tiers du chantier est aujourd'hui achevé. Pour voir le bout du tunnel, il faudra encore attendre neuf mois, selon les dernières prévisions.

Des étapes symboliques ont toutefois été atteintes. La dernière en date est la démolition d'un des murs de l'ancien tunnel routier.

Des usagers toujours plus nombreux

"Derrière ce mur sortira la piste cyclable qui viendra se reconnecter ensuite au reste du réseau cyclable du nord de la Presqu'île et les piétons pourront continuer sur la place Carnot directement", détaille Nicolas Basagana, chef de projet à SPL Confluence.

A terme, sous les 300 mètres de voûte, prendront place des pistes cyclables et trottoirs de quatre mètres de long, alors que les utilisateurs passant par Perrache devraient être de plus en plus nombreux. De 100.000 usagers actuellement, ce nombre devrait être multiplié par deux d'ici 2030.

Par Lucie Jung avec Benjamin Rieth