BFM Lyon

Lyon: le "Bus Paradise" déménage, un appel à projets lancé pour reprendre les locaux

Le club de strip-tease déménage du côté de la Cité Internationale. Le propriétaire du bâtiment Voies Navigables de France a lancé un appel à projets pour trouver une nouvelle activité.

C'est un des bâtiments emblématiques des quais du Rhône, dans le 6e arrondissement de Lyon. Le club de strip-tease "Bus Paradise" déménage après six ans d'activité sur le quai Sarrail. Pour le remplacer et trouver un nouvel acquéreur, un appel à projets a été lancé.

Des projets ouverts au public

Le propriétaire Voies Navigables de France (VNF) a fourni un cahier des charges restrictif pour ce bâtiment à l'architecture particulière et très bien situé.

"On cherche des projets qui soient innovants, créatifs et co-responsables, pas d'activités nocturnes ou d'activités d'hébergement", précise Pauline Decoin, responsable des projets de développement des Voies Navigables de France. Elle ajoute que les projets proposés doivent "ouvrir davantage le lieu à un plus large public".

Sur son site web, VNF a détaillé les secteurs d'activité attendus pour occuper le bâtiment: des activités liées au vélo, culturelles, loisirs et sportives. Les débits de boisson et lieux de restauration sont aussi les bienvenus..

Les riverains espèrent un lieu convivial

Dans le quartier, ce changement est en tout cas attendu avec impatience par les riverains. Beaucoup souhaitent que ce bâtiment de 160m² devienne un lieu convivial. Et chacun y va de sa petite idée. "Un salon de thé, il y en a jamais assez à Lyon. Ce serait parfait", souhaite cette riveraine. "Un bar avec une terrasse", imagine un autre, ou tout simplement "un lieu de vie" pour rencontrer d'autres gens, nos amis", pour cette Lyonnaise.

Le dépot des candidatures est ouvert jusqu'au 4 mars à midi. Quant au "Bus Paradise", il rouvrira bientôt ses portes, mais du côté de la Cité Internationale désormais.

Aline Picard et Louis Leger avec Shéhérazade Ben Essaid