BFM Lyon

Métropole de Lyon: la circulation sur le pont de Vernaison passe à sens unique à partir de ce mercredi

Le pont de Vernaison en sens unique à partir de ce mercredi

Le pont de Vernaison en sens unique à partir de ce mercredi - BFM Lyon

Fragilisé, l'édifice va passer à sens unique ce mercredi. Cette décision vise à soulager la charge supportée par le pont avant les chaleurs estivales.

Pour soulager le charge du pont de Vernaison, emprunté par 13.000 véhicules tous les jours, la Métropole de Lyon en accord avec la préfecture du Rhône a décidé d'en réduire sa circulation. Ainsi, à partir de ce mercredi, la circulation sur le pont se fera en sens unique, dans le sens Vernaison-Solaize. Une décision prise en lien avec les chaleurs estivales.

"Les épisodes récents de canicule dans la région lyonnaise confirment cette nécessité d’allègement du trafic (...) Le passage à sens unique dans le sens Ouest > Est reste la décision la plus efficace et la plus responsable pour maintenir une partie de la circulation sur le pont", se justifie la Métropole dans un communiqué.

En effet, les températures élevées déforment l'ouvrage du pont et si le "seuil d'alerte" est franchi, celui-ci pourrait même fermer définitivement. Fin mai, le pont avait été encore plus fragilisé par le passage d'un poids lourd, alors que l'édifice est normalement interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

Le double-sens restera cependant autorisé pour "le passage des piétons, les cyclistes, les cyclomoteurs, les motocyclettes légères (-125cm3 ), les transports en commun et les véhicules de secours", ajoute la Métropole de Lyon.

La Métropole dit avoir conscience que cette décision entraîne des difficultés "pour les habitants du secteur et les usagers du pont". Toutefois, si l'effet des chaleurs reste limité, le double sens pourra être rétabli, "tout en réduisant les risques grâce à l’installation d’un feu de rétention au pied du pont, côté île de la Table Ronde".

Éviter la fermeture du pont

En mettant en place le sens-unique, la Métropole de Lyon cherche à éviter la fermeture totale du pont de Vernaison. Au début du mois de juin, sur le plateau de BFM Lyon, Bruno Bernard, président (EELV) de la Métropole, détaillait cette intention.

"On a aucune volonté de vouloir limiter la circulation, au contraire, on fait ce choix pour pouvoir la maintenir et attendre que le pont de secours soit là, pour pouvoir circuler à nouveau normalement", expliquait-il.

La construction d'un pont de secours est d'ailleurs en préparation, pour une "mise en service à la mi-2023", fait savoir la Métropole de Lyon. Une solution qui est "de loin préférable à la réparation du pont", juge la Métropole, insistant sur le fait qu'une rénovation aurait nécessité "de longs mois de fermeture totale".

Au début du mois de juin, la question du pont de Vernaison avait fait l'objet d'une passe d'armes entre la Métropole et Laurent Wauquiez, qui reprochait le passage à sens unique et proposait une enveloppe de 5 millions d'euros pour rénover le pont.

Solenne Bertrand