BFM Lyon

Lyon: au moins 13 cas de Covid-19 au centre de rétention administratif

Après la découverte de 13 cas positifs à la Covid-19, la situation sanitaire inquiète au centre de rétention administratif de Lyon-Saint-Exupéry, qui accueille 80 personnes.

Cette semaine le bâtonnier de Lyon demandait à la préfecture d'Auvergne-Rhône-Alpes, la suspension des placements au Centre de rétention administrative (CRA) de Lyon-Saint-Exupéry, en raison d'une "situation sanitaire alarmante".

Selon ce dernier, au moins 13 personnes ont été positives à la Covid-19 ces dernières semaines.

80 personnes en situation irrégulière attendent dans le centre de rétention administratif de Lyon Saint-Exupéry, dans des conditions sanitaires loin d'être satisfaisantes.

"On n'est pas des animaux, on n'est pas des sauvages. On a un minimum de droit" explique un détenu au micro de BFM Lyon.

Une promiscuité certaine

"Quand j'ai été positif, il y a trois collègues qui ont été positifs. On a demandé des masques, du gel... Dans la chambre on est quatre" explique un autre détenu.

Une promiscuité qui favorise la circulation du virus. Le sénateur EELV du Rhône Thomas Dossus a visité ce samedi le centre de rétention pour se rendre compte de la situation.

"On voit qu'il y a une administration qui est de bonne volonté, qui veut faire les choses bien. Le problème c'est que avec le nombre de personnes retenues c'est impossible de faire respecter. (...) Ce n'est pas une situation normale dans la période que l'on vit" dénonce le sénateur au micro de BFM Lyon.

Actuellement neuf personnes sont positives à la Covid-19. Du côté de la préfecture, on estime que la situation est sous-contrôle. Aucune raison donc de suspendre l'accueil dans ce centre.

Clémence Delarbre avec Alicia Foricher