BFM Lyon

Lyon: 30km/h, voie dédiée aux vélos… De nouvelles mesures pour sécuriser la montée de Choulans

Plusieurs accidents mortels se sont produits sur la montée de Choulans.

Plusieurs accidents mortels se sont produits sur la montée de Choulans. - BFM Lyon

Après deux accidents mortels dans la montée de Choulans ces dernières semaines, la Métropole de Lyon a décidé de prendre plusieurs mesures pour sécuriser cet axe très fréquenté.

Du changement à venir dans la montée de Choulans. La Métropole de Lyon a présenté ce mercredi ses mesures pour sécuriser cette route où deux accidents mortels se sont produits récemment. Début juin, un automobiliste avait été tué, puis, une semaine plus tard, un adolescent est mort après avoir été percuté par un camion qui s'était renversé.

Au lendemain de ce deuxième accident, un radar pédagogique avait été installé dans la montée, dans l'attente d'une possible installation d'un radar sanction, rappelle la Métropole de Lyon dans un communiqué. Les contrôles de police avaient également été multipliés.

Passage à 30km/h

Mais cette mesure est encore jugée insuffisante par la Métropole "face à la dangerosité de la Montée de Choulans très largement empruntée par les usagers de la route (25.000 véhicules/jour en moyenne), et des transports en commun (près de 26.000 personnes sur cet axe)" ainsi que "les enfants et adolescents des nombreux établissements d’enseignement à proximité".

Après des échanges avec les riverains, les représentants de l’établissement scolaire Don Bosco, les commerçants et les associations, il a donc été décidé de passer cet axe à 30km/h dès la rentrée 2021.

Une voie réservée aux bus et vélos

A cette date, une voie dédiée aux bus et vélos dans les deux sens va être également créée -la circulation se fera désormais sur 2x1 voie- tandis que la signalisation va être renforcée pour indiquer que cet axe est dangereux.

Autre mesure annoncée, la Métropole de Lyon s'est engagé à mettre sur pied "un observatoire de la circulation" pour anticiper "les impacts éventuels de ces changements sur les autres axes". Une étude de sécurisation des cheminements piétons a aussi été lancée. Les résultats seront connus à l'automne.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions