BFM Lyon
Lyon

Lyon: 20 radars pédagogiques installés pour le passage en "Ville 30"

Lyon passe en ville 30 km/h dès ce mercredi.

Lyon passe en ville 30 km/h dès ce mercredi. - BFM Lyon

L'installation de ces nouveaux dispositifs a débuté à la fin du mois de juin dernier et vise à sensibiliser les conducteurs aux excès de vitesse.

Des radars, mais pas d'amende. La Métropole de Lyon a commencé l'installation, depuis la fin du mois de juin dernier, de 20 "radars pédagogiques" au sein de la ville de Lyon.

Alors que la municipalité lyonnaise a abaissé la vitesse de circulation dans la quasi totalité de ses rues à 30km/h au mois de mars, cette nouvelle mesure vise à sensibiliser et éduquer les conducteurs face aux excès de vitesse.

"L’efficacité du radar pédagogique est éprouvée dans le cadre d’un abaissement de la vitesse à 30km/h", explique Thibault Chérel, responsable marketing au sein de l’activité City de LACROIX, l'entreprise développant ces radars.

"La pédagogie est un outil extrêmement efficace pour faire changer les comportements dangeureux tels que les excès de vitesse", indique ce dernier dans un communiqué.

Il poursuit: "Cette technologie est déployée dans de nombreuses villes qui franchissent le pas de la zone 30, telles que Pau, où nous avons installé 30 radars pédagogiques au printemps 2022".

Où ont-ils été installés?

Pas d'inquiétude à avoir, bien que ces dispositifs soient appelés "radars", un excès de vitesse -bien qu'évidemment interdit- ne débouchera pas sur la réception d'une amende à son domicile.

Ces derniers, connectés à distance à une interface gérée par la Métropole va permettre aux autorités d'en apprendre davantage sur les lieux particulièrement victimes de ces écarts à la loi. "L’analyse de la donnée, qui reste confidentielle, peut ensuite servir à ajuster l’aménagement urbain, par exemple par la mise en place de ralentisseurs dans une zone où les dépassements de vitesse sont récurrents", explique Thibault Chérel.

La seule (légère) réprimande de ce radar? Un message indiquant à l'automobiliste son non-respect des 30km/h dans la zone où il se trouve.

"Ces radars informent les véhicules de leur vitesse et leur adressent un message personnalisable (exemple: message d’encouragement ou de mise en garde, en fonction du respect ou non de la limitation)", explique l'entreprise LACROIX dans un communiqué.

Au total, ce sont donc 20 dispositifs qui ont commencé à être installés aux quatre coins de la ville.

4e arrondissement

  • 57 rue Hénon - sens ouest-est
  • 30 montée des Esses - sens montée
  • 22 montée des Esses - sens descente

9e arrondissement

  • 20 boulevard de Balmont - sens sud/nord
  • 237 avenue du Plateau - sens nord/sud
  • 31 boulevard de la Duchère sens nord/sud après l'arrêt de bus Les Tours
  • 37 quai Pierre Scize
  • 140 avenue Barthélémy Buyer

5e arrondissement

  • 87 rue Edmond Locard - sens ouest/est après l'arrêt de bus Champvert - Les Massues
  • 31 avenue Ménival sens ouest/est proche de la MJC
  • 109 rue Joliot Curie sens ouest/est
  • 66 montée de Choulans - sens montée
  • 51 montée de Choulans - sens descente

7e arrondissement

  • Rue de l'Epargne - sens est/ouest et sens ouest/est
  • 33 boulevard Yves Farge à l'intersection Pré Gaudry - sens nord/sud
  • Avenue Jean Jaurès/rue Etienne Jayet - sens nord/sud
  • 36 rue Croix-Barret - sens ouest/est

8e arrondissement

  • 2 rue Henri Barbusse - sens ouest/est avant la station Vélov'
  • 65 rue Paul Cazeneuve/rue Denis Père et Fils - sens ouest/est entre les trois passages piétons

Six mois après le début de la mesure "Ville 30" à Lyon, neuf autres communes ont également décidé de limiter la vitesse à 30km/h sur leurs routes afin "d’améliorer la sécurité des usagers et de diminuer le nombre de morts et de blessés graves sur la route", selon la cheffe de projet Ville 30 à la Métropole de Lyon.

Alixan Lavorel