BFM Lyon

Des télécabines relieront Lyon à Francheville en 2025

Un télécabine (photo d'illustration)

Un télécabine (photo d'illustration) - Biju BORO / AFP

Le président de la Métropole de Lyon et du Sytral Bruno Bernard a dévoilé ce jeudi les grands projets de son mandat concernant les transports en commun.

Le président de la Métropole de Lyon, également président du Sytral, a dévoilé ce matin les projets qui seront menés durant son mandat concernant les transports en commun. Un téléphérique, qui comportera entre 7 et 8 stations, devrait ainsi le jour entre Lyon et Francheville d'ici la fin de l'année 2025.

"Nous prévoyons un transport par câble entre les communes de Francheville, Sainte-Foy-les-Lyon, probablement La Mulatière, et qui finirait à Lyon, probablement au métro Gerland", a détaillé Bruno Bernard.

Selon l'élu écologiste, il sera ainsi possible de rallier Sainte-Foy-les-Lyon à Gerland en seulement 11 minutes, contre 45 minutes en voiture, ou bien Francheville à Gerland en 20 minutes, contre 50 en automobile. "Un vrai plus, pour la population", aux yeux de Bruno Bernard.

"On pourrait avoir 20.000 voyageurs tous les jours dans cette télécabine", a assuré le président de la Métropole, qui a soutenu que "sur un terrain de collines lyonnaises, cette solution est la plus pertinente".

Ce projet de télécabines coûterait 160 millions d'euros, soit 8 à 9 fois moins cher qu'un métro, a poursuivi Bruno Bernard.

Quatre nouvelles lignes de tram

D'autres projets devraient voir le jour d'ici 2026 sur le réseau de transports en commun de la Métropole lyonnaise. Quatre nouvelles lignes de tramway seront créées. Elles relieront Hôpitaux à La Doua, Bellecour à la Part-Dieu par la ligne T1, La Soie à La Doua ou à Charpennes ainsi que la gare de Vénissieux à Saint-Fons-Gerland.

Le plan prévoit également une ligne de bus "centre est" à "haut niveau de service" (BHNS) et une ligne "centre ouest, en BHNS ou en tramway. Deux lignes de bus express seront par ailleurs lancée sur les voies M6 et M7.

Un débat citoyen sur l'extension

Enfin, une consultation concernant l'extension de lignes de métro sera lancée en septembre 2021. Plusieurs propositions seront soumises aux habitants: prolonger la ligne A à Meyzieux, prolonger la ligne B à Rilleux-la-Pape, prolonger la ligne D à la Duchère ou prolonger la ligne E entre la Part-Dieu et Francheville/Craponne.

"Nous ferons un débat citoyen pour voir quelle est la ligne la plus efficiente en termes de déplacements et de développement urbain à l’échelle de la métropole", a déclaré Bruno Bernard.

Un plan à 2,5 milliards d'euros

Les élus du Sytral ont également voté le budget d'investissements qui sera alloué aux transports de 2021 à 2026. Ce dernier s'élèvera à 2,5 milliards d'euros, soit "deux fois plus que lors du mandat précédent", a rappelé Bruno Bernard.

"C'est une politique ambitieuse pour donner une alternative à la voiture, réduire la pollution, permettre aux gens de se déplacer plus facilement, et faire des gains de pouvoir d'achat car les transports en commun côutent moins cher que la voiture", a ajouté l'élu.

Par ailleurs, 400 bus devraient être changés pour passer au gaz naturel de ville ou en électrique.

Benjamin Rieth et Juliette Mitoyen