BFM Lyon
Lyon

Classement des villes étudiantes: Lyon chute et passe à la cinquième place

BFM Lyon révèle ce jeudi le 16e son palmarès des villes étudiantes du magazine L'Étudiant. Au total, 45 agglomérations ont été jugées selon une quinzaine d'indicateurs différents: offre culturelle, logements, transports, formations...

Une ville de moins en moins attractive? Pourtant deuxième les deux dernières années, Lyon ne se trouve plus sur le podium des villes étudiantes établi par le magazine L'Étudiant. La métropole chute du podium en 2022 et se trouve désormais la cinquième place.

Une nouvelle fois, Toulouse et Rennes occupent respectivement la première et deuxième place du classement alors que Strasbourg et Montpellier se partagent la troisième. Grenoble est quant à elle quatrième, juste avant Lyon.

Concurrence trop élevée

Comment expliquer une telle baisse? D'après Manon Pellieux, data-journaliste chargée des classements au magazine L'Étudiant, Lyon souffre de la concurrence avec d'autres métropoles.

"Quand on regarde le nombre de points obtenus, en fait la ville ne perd qu'un seul point par rapport à l'an dernier. On est typiquement dans le cas d'une ville qui est plutôt stable dans son offre pour les étudiants mais elle se fait concurrencer par d'autres villes qui augmentent plus rapidement et s'améliorent plus vite".

Concernant le classement par thématique, sur l'attractivité, Lyon se trouve toujours à la quatrième place, à la 36e sur la question du cadre de vie et toujours première pour l'emploi. Sur la formation, Lyon est désormais cinquième et deuxième sur la vie étudiante (soit une place de moins qu'en 2021).

Coût de la vie trop élevé

La métropole pêche par rapport aux autres villes sur la question du coût de la vie et notamment des logements. Les loyers continuent d'augmenter fortement et surtout, plus rapidement que dans des villes comme Strasbourg ou Montpellier.

"Les loyers moyens pour un studio ont augmenté de 50 euros. On se rapproche des 600 euros par mois pour avoir un studio un Lyon (...) La ville pratique aussi des tarifs de transports qui sont parmi les plus élevés de notre classement", continue Manon Pellieux.

Lyon continue donc d'attirer de nombreux étudiants grâce à son offre très large de formation mais se fait devancer en raison du coût de la vie qui augmenter plus vite que dans d'autres métropoles.

Comment est établi ce classement?

L’Étudiant
a passé au crible 45 villes universitaires de plus de 8000 étudiants pour identifier celles où la qualité de vie est la meilleure pour étudier.

Pour réaliser ce classement plusieurs indicateurs permettant de mieux cerner les besoins des étudiants ont été pris en compte :  

- Une offre de formation qualitative et suffisamment diversifiée 
- Des logements disponibles et abordables 
- Un réseau de transports en commun efficace et peu onéreux 
- Un programme culturel riche et varié 
- Un marché de l’emploi important et dynamique 
- Une ville attractive pour les étudiants Européens du programme Erasmus 

Marine Langlois