BFM Grand Littoral

Wissant: une nouvelle opération de déminage sur la plage ce lundi

Des démineurs doivent détruire ce lundi trois engins explosifs, vestiges de la seconde guerre mondiale, découverts il y a un mois sur la plage de Wissant.

Premier jour de vacances, mais Wissant reste privée de plage. L'accès a été interdit ce lundi matin entre 7h et 13h pour permettre des opérations de déminage. Les plongeurs-démineurs de la Marine nationale doivent neutraliser trois pieux Rommel, datant de la seconde guerre mondiale, découverts il y a un mois.

Une centaine de personnes évacuées

Un large périmètre de sécurité - de 1650 mètres - a été mis en place. Au total, près d'un millier d'habitants sont appelés à rester confinés chez eux pendant toute la durée de l'opération. "Il leur sera demandé d'ouvrir les fenêtres et de fermer les volets afin de limiter le risque de bris de verre", précise la préfecture.

Au plus près des opérations, une zone d'évacuation de 290 mètres a été également instaurée. Le camping municipal a ainsi dû être évacué "et une centaine de personnes devraient être accueillies dans la salle communale", indiquent les autorités.

Pour signaler la fin de l’opération de déminage et la levée des périmètres d’évacuation et de confinement, la police municipale de Wissant diffusera un message dans les rues de la commune.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions