BFM Lille

Nord-Pas-de-Calais: l'épisode de pollution se poursuit, les réductions de vitesse prolongées

Les mesures restrictives face à l'épisode de pollution à l'ozone sont reconduites.

Les mesures restrictives face à l'épisode de pollution à l'ozone sont reconduites. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Un épisode de pollution à l'ozone est encore prévu mardi dans le Nord et le Pas-de-Calais. La préfecture a prolongé les mesures restrictives.

La qualité de l'air ne s'améliore pas vraiment ce mardi dans le Nord et le Pas-de-Calais. Si le niveau de particules fines dans l'air repasse en dessous des seuils réglementaires, l'épisode de pollution à l'ozone se poursuit. Il est lié à la période caniculaire que nous connaissons actuellement.

Des vitesses toujours réduites sur les routes

"Un dépassement du niveau réglementaire fixé à 180 µg/m³ en moyenne horaire pour les départements du Nord et du Pas-de-Calais" est prévu mardi, selon Atmo Hauts-de-France, l'association chargée de surveiller la qualité de l'air dans la région.

Par conséquent, "le niveau d’alerte sur persistance pour l’ozone est maintenu", écrit la préfecture des Hauts-de-France qui prolonge dans le même temps, "jusqu'au mardi 11 août à 23h59" les mesures de restriction dans les secteurs des transports, industriel, agricole et résidentiel.

Sur la route, il faudra donc penser à lever le pied avec une réduction de la vitesse réglementaire sur les principaux axes. Elle baisse de 20km/h sur les portions d'autoroutes et de routes habituellement limitées à 130km/h et 110km/h. Pour les poids-lours de plus de 3,5 tonnes, elle est limitée à 80km/h.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions