BFM Lille

Lille: l'incendie à l'église Saint-Pierre-Saint-Paul désormais "sous contrôle"

Un incendie s'est déclaré lundi en début de soirée dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul dans le quartier de Wazemmes.

Un incendie s'est déclaré lundi en début de soirée dans une église du centre de Lille avant d'être rapidement placé "sous contrôle", selon le préfet des Hauts-de-France, qui a évoqué, dans l'attente d'une enquête, une origine accidentelle "possible".

Les pompiers ont été alertés peu avant 20H00 pour un feu dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul - un bâtiment de briques datant du XIXème siècle - implantée en plein coeur du quartier populaire de Wazemmes, jouxtant la place où se tient un marché très connu de la ville.

Le sinistre s'étendait au niveau de la toiture du bâtiment avant l'arrivée des pompiers, qui ont mobilisé une quinzaine d'engins et actionné trois lances, selon les pompiers.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a apporté son soutien aux pompiers dans un tweet. " Le préfet se rend sur place à ma demande. Pensées de solidarité pour les Lillois et les catholiques."

Les élus locaux sur place

"A l'heure qu'il est, le feu est sous contrôle", a déclaré peu après 21H30 le préfet, Michel Lalande, qui s'est rendu sur place.

Mais pour l'éteindre, "je pense que c'est un travail qui va durer encore plusieurs heures. Il y a encore des braises qui s'échappent de la toiture" indique Michel Lalande, préfet des Hauts-de-France à BFM Lille.

Dans l'attente d'une enquête judiciaire qui sera ouverte, il a jugé "possible" une origine accidentelle, relevant que "le feu est parti de la sacristie qui était fermée à clef" et "est attenante aux locaux électriques de l'église".

Martine Aubry était également sur place. "On espère que l'incendie sera essentiellement sur la sacristie, on craint qu'elle touche la charpente" indique la maire de Lille qui rappelle qu'il y a eu d'importants travaux jusqu'à l'année dernière sur la charpente.

"Les causes on verra ensuite, ça a l'air d'être accidentel, j'espère que ce sera confirmé" explique l'élue lilloise au micro de BFM Lille.

Ces travaux ont inclus "une mise aux normes électriques", a détaillé l'archevêque de Lille, Laurent Ulrich, précisant que la sacristie était "bien fermée à clef" depuis la fin de l'après-midi.

Alicia Foricher avec AFP