BFM Lille

Incendie dans une église de Lille: la thèse accidentelle paraît confortée

Un incendie s'est déclaré lundi en début de soirée dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul dans le quartier de Wazemmes.

Un incendie s'est déclaré lundi en début de soirée dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul dans le quartier de Wazemmes. - Hortense Peti / Témoins BFMTV

Le préfet des Hauts-de-France Michel Lalande avait, dès lundi dans la soirée, évoqué une origine accidentelle "possible", après l'incendie ayant touché l'église Saint-Pierre-Saint-Paul.

L'enquête en cours sur l'incendie lundi soir dans une église du centre de Lille tend "à confirmer la thèse accidentelle", a indiqué ce mardi soir le parquet de Lille à l'AFP.

Le préfet des Hauts-de-France Michel Lalande avait, dès lundi dans la soirée, évoqué une origine accidentelle "possible", après l'incendie ayant touché l'église Saint-Pierre-Saint-Paul - un bâtiment de briques datant du XIXème siècle - implantée en plein coeur du quartier populaire de Wazemmes.

"Les investigations qui se poursuivent tendent à confirmer la thèse accidentelle", a abondé mardi le parquet.

Le feu était parti de la sacristie

Jusqu'à l'arrivée des pompiers vers 20H00, l'incendie s'étendait au niveau de la toiture du bâtiment. Mais tout risque d'effondrement avait finalement été levé, avaient expliqué les pompiers vers minuit.

Le feu était parti de la sacristie "qui était fermée à clef" et "est attenante aux locaux électriques de l'église", rénovée en juillet, avait également précisé Michel Lalande.

Ces travaux avaient inclus "une mise aux normes électriques", avait détaillé l'archevêque de Lille, Laurent Ulrich.

A.F avec AFP