BFM Eco

Vacances: près de 40% Français qui veulent partir n'ont pas encore réservé

Deux tiers des Français ont réservé leurs vacances, au moins en partie

Deux tiers des Français ont réservé leurs vacances, au moins en partie - Flickr CC

Près d'un Français sur quatre ayant l'intention de partir en vacances cet été a réservé son séjour en totalité et 23% l'ont fait en partie.

Malgré l’incertitude qui demeure sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus, une majorité de Français compte partir en vacances cet été. Selon une enquête BVA pour les Entreprises du voyage, 57% d’entre eux ont l’intention de mettre les voiles dont 49% dans l’Hexagone, conformément aux recommandations des autorités, et 8% à l’étranger. Dit autrement, 86% des personnes qui souhaitent partir ne quitteront pas le territoire national.

Notons cependant que la proportion de Français projetant de partir en vacances est en baisse de deux points par rapport à début juin. Un repli qui s’observe uniquement sur les personnes qui ont prévu de rester dans l’Hexagone tandis que la proportion de celles qui envisagent de se déplacer à l’étranger est stable.

Cette légère baisse est essentiellement imputable aux moins de 35 ans et aux salariés dont les intentions de départ en vacances sont revues à la baisse par rapport à début juin (respectivement 64% (-4 pts) et 63% (-3 pts)). A l’inverse, elles sont en légère hausse chez les familles (69%, +3) et les Franciliens (69%, +2).

Accélération des réservations

Parmi les Français ayant l’intention de partir en vacances, 39% ont réservé leur séjour en totalité et 23% en partie, soit 62% au total (+18 points par rapport à début juin). "L’évolution positive de la situation sanitaire a sûrement permis aux Français d’avoir une vision plus claire des mois à venir et, ainsi, d’oser entamer leurs démarches de réservation", analysent les Entreprises du voyage.

Pour autant, près d’une personne sur quatre n’a toujours pas réservé (38%). Il s’agit essentiellement des retraités (47% ne l’ont pas encore fait) et des foyers sans enfants (46%), sans doute parce que ces catégories de la population subissent "moins de contraintes", explique le syndicat.

La mer plébiscitée

Cet été encore, plus de la moitié des Français (52%) ayant l’intention de partir projettent de se rendre sur le littoral. Une proportion toutefois en baisse de deux points. La campagne est la deuxième destination plébiscitée (22%, -2 pts), devant la montagne (15%, +3 pts) et la ville (11%, +2 pts).

Quant à l’hébergement, les locations entre particuliers progressent fortement (27%, +7 pts) mais restent derrière les hébergements collectifs (hôtel, club de vacances, campings, résidences, etc.) qui devraient attirer 41% des vacanciers français (+2 pts). Passer ses vacances chez des proches ou dans sa résidence secondaire est enfin l’option envisagée par 32% des sondés (-8 pts).

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco