BFM Business

Pour pallier la disparition de 5000 distributeurs de billets, Brink's en offre 50 à des villages

Le nombre de distributeurs de billets en forte baise depuis plusieurs années.

Le nombre de distributeurs de billets en forte baise depuis plusieurs années. - Philippe Huguen - AFP

Brink's va installer à ses frais cinquante distributeurs de billets dans des petites communes qui en feront la demande

Les distributeurs automatiques de billets disparaissent petit à petit du paysage. Le pays qui en dénombrait aux alentours de 60.000 au début des années 2010 en voit chaque année disparaître un peu plus. Il y avait encore plus de 55.000 distributeurs de billets sur le territoire en 2015 pour à peine plus de 50.000 à fin 2019 selon Bercy.

L'an passé ce sont ainsi 2135 DAB qui ont été supprimés (-4,1%), principalement dans les communes de plus de 10.000 habitants (-4,8%). Mais si cette disparition est plus limitée en zone rurale et dans les petites communes, les conséquences sont plus problématiques lorsqu'il s'agit du seul distributeur à des kilomètres à la ronde.

C'est pour pallier ce manque d'accès aux espèces que Brink's France a décidé d'offrir des distributeurs de billets à cinquante communes qui en feront la demande auprès de la société. Les communes peuvent manifester leur intérêt auprès de Brink’s France. Un comité indépendant, en partenariat avec une association nationale d’élus locaux, va être créée pour sélectionner les projets. La société prendra à ses frais l'installation ainsi que les 12 premiers mois de fonctionnement de ces "Points Cash Village" pour un coût total de 1 million d'euros.

"La France a supprimé l’an dernier six distributeurs de billets par jour, soit plus de deux mille, explique Patrick Lagarde, PDG de Brink’s France. Le commerce de centre-bourg est en pleine crise et la vie disparaît dans nos villages ou dans nos quartiers. Le cash c’est le pilier du commerce de proximité mais également le lien social, la solidarité et un espace de liberté qu’il faut défendre contre la stratégie du tout digital."

Brink’s a lancé en 2019 cette offre qui permet aux communes de s’équiper à moindre coût d’un distributeur de billets. Une trentaine sont installées ou en cours d’installation et des projets sont ouverts avec plus de 600 collectivités locales.

Plus de 80% des Français attachés aux espèces

La société dont l'activité est le transport d'espèces y a aussi un intérêt personnel et ne s'en cache pas.

"Il s’agit également de pérenniser notre propre activité dans des territoires où elle est désormais menacée pas une réfaction de l’offre de service alors que, paradoxalement, la demande reste forte", reconnait Patrick Lagarde.

Si les Français paient de plus en plus par carte ou avec des moyens numériques, ils restent très attachés aux espèces qu'il craignent de voir disparaître. Plus de quatre français sur cinq (81%) s’opposent à une potentielle disparition de l’argent liquide face à la multiplication des moyens de paiements dématérialisés, selon un sondage Ifop pour Brink’s France de 2019.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco