BFM Business

Tech : un restaurant chinois piloté par des robots

-

- - -

L’homme, remplacé par des robots ? L’idée pouvait encore s’apparenter à de la science-fiction à la fin du XXe siècle. Aujourd’hui, c’est notre réalité. Cette dernière décennie, l’intelligence artificielle (IA) a connu des avancées significatives et majeures. Au point de remplacer l’humain dans des tâches et fonctions que l’on n’aurait pas forcément imaginées… Un robot qui sert des cocktails et qui cuisine des burgers ? Oui, c’est désormais possible, notamment en Chine.

Foodom, un lieu unique au monde

Baptisé “Foodom”, ce premier restaurant 100% robotique a été inauguré en début d’année à Guangzhou, en Chine, par Qianxi Robotic Catering Group. Si le Japon avait déjà ouvert il y a quelques années un hôtel intégralement robotisé, c’est la toute première fois qu’un établissement de restauration est géré par des machines. Entièrement.

Cet espace de 2000m² propose ainsi 600 couverts… Sans employés ! Chez Foodom, ce manque de contact humain est compensé par une hygiène irréprochable en cuisine, une extrême rapidité dans le service et une expertise dans la préparation des plats. De quoi faire de l’ombre aux grands chefs ?

Des employés remplacés par des robots

Au nombre de 46, ces robots occupent chacun une fonction bien précise. Accueil, cuisine, bar, encaissement, gestion des stocks, réception des livraisons… Aucune de ces tâches n’est remplie par l’homme.

La filiale de Country Garden Holdings ne compte pas s’arrêter là. Si les résultats s’avèrent concluants, de nouveaux établissements de ce type verront le jour. L’entreprise arrivera-t-elle à pérenniser ce type d’activité ? Entre l’amortissement des machines mais aussi leur usure, les coûts restent conséquents… Rassurez-vous, les salariés humains semblent encore avoir de beaux jours devant eux.

En partenariat avec China Radio International