BFM Business

La prime de Noël versée ce mardi à 2,5 millions de Français

Un sapin de Noël installé à Rome, en Italie, le 4 décembre 2020.

Un sapin de Noël installé à Rome, en Italie, le 4 décembre 2020. - ALBERTO PIZZOL

Depuis 1998, les ménages modestes reçoivent un coup de pouce en fin d'année avec la prime de Noël. Elle sera versée dès ce 15 décembre à plus de 2,5 millions de Français.

Plus de 2,5 millions de Français vont recevoir dès mardi leur "prime de Noël". Une aide exceptionnelle de plusieurs centaines d'euros, versée les 15 et 16 décembre aux ménages modestes. Pour en bénéficier, il faut avoir perçu en novembre ou en décembre l'une des prestations suivantes: le revenu de solidarité active (RSA), la prime forfaitaire pour reprise d'activité, l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ou l'allocation équivalent retraite (AER)

Le montant de la prime dépend de la composition de la famille et est resté inchangé depuis 2009. Dans le détail, une personne seule et sans enfant aura droit à 152,45 euros, quand un couple également sans enfant, percevra 228,67 euros. La prime peut aller jusqu'à 442,10 euros pour un couple avec quatre enfants.

Le montant de la prime de Noël
Le montant de la prime de Noël © Service Public

À partir de quatre personnes, le montant de la prime est plus élevé pour un foyer monoparental (335,39 euros) que pour un couple avec deux enfants (320,14 euros), et la prime est complétée de 60,98 euros par enfant supplémentaire.

Un "coup de pouce" pour les plus fragiles

Ce "coup de pouce pour les ménages les plus fragiles avant les fêtes de fin d'année [...] traduit l'engagement du gouvernement pour soutenir le pouvoir d'achat des foyers aux revenus modestes, a fortiori dans le contexte de crise sanitaire et social induit par l'épidémie de Covid-19", a souligné le ministère des Solidarités début décembre dans un communiqué.

La prime de Noël a été versée pour la première fois en 1998, sous l'impulsion du gouvernement de Lionel Jospin. En pleine crise du Covid-19, elle vient s'ajouter aux autres aides décidées par le gouvernement pour soutenir les ménages modestes. Elles ont atteint 150 euros pour les bénéficiaires du RSA et de l'ASS (chômeurs de longue durée), avec un bonus de 100 euros par enfant à charge, également octroyés aux bénéficiaires des Aides aux logements. L'allocation de rentrée scolaire a elle aussi été revalorisée de 100 euros.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech