BFM Business

Purificateur d’air et bibliothèques dans le métro, la RATP propose 15 idées aux voyageurs

La RATP consulte ses usagers pour réaliser 5 idées pour améliorer ses services.

La RATP consulte ses usagers pour réaliser 5 idées pour améliorer ses services. - Miguel Medina - AFP

Après une grande consultation des voyageurs, la RATP a retenu 15 propositions pour améliorer le métro de demain. Les utilisateurs sont appelés à voter sur celles-ci, le groupe retiendra ensuite cinq de ces idées.

En quelques semaines, la RATP a reçu plus de 2.000 idées soumises par les voyageurs. Un jury vient de se réunir début janvier et en a sélectionné 15, destinées à améliorer les services du métro. Jusqu'au 30 janvier, les utilisateurs sont de nouveau mis à contribution pour choisir cinq de ces idées.

Parmi celles-ci, plusieurs se démarquent déjà par le nombre de votes. En tête, une proposition réclame d'installer des espaces verts dans le métro "pour améliorer la qualité de l'air et rendre plus agréable le visuel des gares et des stations". Cette thématique a parlé aux utilisateurs du métro qui ont ont aussi plébiscité la mise en place de purificateurs d'air permettant "d'éviter les mauvaises odeurs".

En tête des votes également plusieurs propositions très concrètes sur l'application mobile de la RATP: la précision des numéros de sortie sur les itinéraires ou encore des itinéraires calculables hors connexion avec l'application.

Les enfants, pilotes de la ligne 14

Des propositions visent également à créer de l'échange, avec l'installation de bibliothèques dans les stations, où chacun pourrait prendre un livre et le redéposer à une autre station. Des utilisateurs ont aussi réclamé la mise en place de relais colis dans les stations, qui permettraient de récupérer des commandes directement dans le métro. Les enfants ne sont pas en reste, avec la demande d'un utilisateur d'installer de faux tableaux de bord sur la ligne 14 pour qu'ils deviennent "pilotes" de la ligne, automatisée et sans conducteur.

De nombreuses idées n'ont toutefois pas été retenues par le jury composée notamment de membres de la RATP. La RATP explique qu'elle n'a pu sélectionner par exemple les propositions réclamant la suppression totale de la publicité qui "contribue à financer le fonctionnement" du réseau. 

Toutes les propositions sont détaillées sur le site de la RATP, avec la possibilité pour chacun de voter pour cinq d'entre elles. Le groupe promet de réaliser les cinq qui obtiendront le plus de votes.

Carole Blanchard