BFM Business

PSA et Renault continuent de redresser leurs ventes en Europe

PSA a augmenté ses ventes mais a vu sa part de marché reculer.

PSA a augmenté ses ventes mais a vu sa part de marché reculer. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le marché automobile européen a connu une hausse de 8% au mois de février, selon les chiffres de l'Association des constructeurs automobiles européens publiés ce mardi 18 mars. PSA gagne 3,6% et Renault 11,7%.

Ce sont des chiffres mi-figue mi-raisin. Selon les données de l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), au mois de février, les immatriculations de véhicules dans l'Union européenne ont nettement progressé, gagnant 8% par rapport au même mois de 2013.

Néanmoins, à 861.000 unités écoulées, les ventes restent à un niveau historiquement bas, ou plus précisément "le second plus bas jamais enregistré pour un mois de février", souligne l'ACEA.

Au niveau géographique, si la quasi-totalité des pays s'inscrit en hausse, un seul marché reste dans le rouge: la France (-0,5%). A l'inverse, l'Espagne (+17,8%) et l'Italie (+8,6%) rebondissent très nettement.

Une part de marché en baisse pour PSA

Du côté des constructeurs français, là encore le tableau est à nuancer. Si PSA a réussi à faire progresser ses ventes (+3,6%), la hausse reste inférieure à celle du marché dans sa globalité. De plus, le groupe qui sera prochainement dirigé par Carlos Tavares a vu sa part de marché reculer au mois de février, passant de 12,6 à 12,1% au mois de février.

A l'inverse, Renault a connu une croissance à deux chiffres (+11,7%) dont l'essentiel provient de sa marque d'entrée de gamme Dacia (+34%) qui représente un peu moins du tiers des ventes du groupe. La part de marché du groupe augmente, passant de 9,7 à 10%.

Le leader européen, Volkswagen a, lui, connu une hausse un peu supérieure à celle du marché (+8%), portée par les autres marques du groupe, c'est-à-dire, Audi, Seat ou encore Skoda.

Autres progressions notoires, celles de General Motors (+12,6%), Ford (+12,2%) et surtout Toyota (+16,2%), le leader mondial.

J.M.