BFM Business

Nissan produira bien son futur Qashqai au Royaume-Uni

La future génération du SUV compact de Nissan sera produire dans l'usine britannique de Sunderland.

La future génération du SUV compact de Nissan sera produire dans l'usine britannique de Sunderland. - Kārlis Dambrāns - Flickr - CC

Le constructeur japonais a annoncé qu’il allait produire la nouvelle génération du Qashqai, son SUV compact, dans son usine britannique de Sunderland. Il affirme avoir reçu des garanties suffisantes du gouvernement après le vote du Brexit.

Carlos Ghosn a tranché. Nissan "va continuer d'investir dans son usine de Sunderland". Un important site de production situé dans nord-est de l'Angleterre. Dans un communiqué, le PDG du constructeur japonais affirme que la troisième génération du Qashqai, prévue à l'horizon 2018, sera bien produite sur ce site et précise qu'un autre modèle de crossover, le X-Trail sera ajouté dans les années à venir aux chaînes d'assemblage de l'usine. 

Estimant avoir reçu des assurances suffisantes du gouvernement sur la compétitivité du site malgré le Brexit à venir, Carlos Ghosn a salué "l'engagement de la Première ministre britannique Theresa May pour l'industrie automobile au Royaume-Uni". 

Fin septembre, le PDG de Nissan avait demandé aux autorités britanniques des "compensations" face à d'éventuelles nouvelles barrières tarifaires, soulignant que la perspective de voir ces voitures taxées mettait en doute sur l'avenir de cette usine géante ouverte il y a 30 ans. 

Quelque 7.000 ouvriers, techniciens et ingénieurs assemblent à Sunderland un demi-million de véhicules par an, dont plus de la moitié sont exportés vers le reste de l'Union européenne. L'usine soutient en outre quelque 28.000 emplois chez les fournisseurs du secteur au Royaume-Uni. 

"Le Royaume-Uni reste une nation tournée vers le large"

"C'est une nouvelle fantastique", s'est réjouie la Première ministre britannique Theresa May, ajoutant que cette décision est "une reconnaissance du fait que le gouvernement s'est engagé à créer les conditions pour que l'industrie automobile continue de croître maintenant et à l'avenir. Ce vote de confiance montre que le Royaume-Uni est ouvert aux affaires et que nous restons une nation tournée vers le large", a-t-elle ajouté. 

Outre l'actuel Qashqai, un autre petit 4X4, le Juke, ainsi que le monospace citadin Note, l'électrique Leaf et deux modèles de la marque de luxe Infinity sont assemblés à Sunderland. Il s'agit de la plus grande usine automobile jamais édifiée au Royaume-Uni, d'où sortent près d'un tiers des véhicules assemblés dans l'ensemble du pays. Depuis la pose de la première pierre, le groupe japonais a investi plus de 3,7 milliards de livres (4,1 milliards d'euros) dans son usine, sa principale d'Europe, d'où 9 millions de voitures sont sorties en 30 ans.

A.M. avec AFP