BFM Business

Les nouvelles ambitions électriques de Ford pour le marché chinois

Ford va lancer en Chine une gamme complète de véhicules propres (image d'illustration)

Ford va lancer en Chine une gamme complète de véhicules propres (image d'illustration) - Stan Honda - AFP

Le constructeur américain vient de lever le voile sur son nouveau programme d’électrification des véhicules en Chine. Plusieurs modèles vont être lancés sur ce marché, dont un fabriqué localement.

Ford mise sur les véhicules propres pour croître en Chine. En quelques années ce pays est devenu le leader mondial de la mobilité durable. L'an dernier, ce sont 351.861 véhicules hybrides, hybrides plug-in (PHEV) et 100% électriques qui y ont été immatriculés. Mark Fields, le directeur général de la marque à l'ovale bleu estime donc que "le moment est venu pour Ford d'étendre sa gamme électrique et ses investissements en Chine". 

Aux côtés de sa Mondeo hybride et de la déclinaison 100% électrique de son monospace compact C-Max, le constructeur compte proposer début 2018 à ses clients chinois la Mondeo Energi. Contrairement aux deux autres modèles, cette berline familiale hybride rechargeable sera fabriquée localement, via une co-entreprise avec Chongqing Changan Automobile Co.

Une gamme complète de véhicules propres en 2025

Présentée dans quelques semaines au salon de Shanghaï, cette Mondeo Energi devrait être capable de rouler en tout électrique sur une cinquantaine de kilomètres. La firme de Detroit prévoit également le lancement, à l'horizon 2022, d'un inédit SUV 100% électrique. 

Afin de satisfaire la demande croissante de véhicules propres, Ford envisage de lancer, d'ici à 2025, une gamme complète de véhicules propres. Selon la Société des ingénieurs automobiles de Chine, à cette date, les ventes de véhicules propres dans le pays représenteront 15% des ventes totales de véhicules de tourisme. En élargissant son offre de voitures propres, le constructeur espère que 70% des véhicules vendus sous sa marque en Chine d'ici à 2025 soient des modèles électriques, hybrides ou PHEV.

Antonin Moriscot Journaliste BFMTV