BFM Business

La participation au secours du marché automobile?

La participation des salariés déboquée pour acquérir un véhicule neuf ?

La participation des salariés déboquée pour acquérir un véhicule neuf ? - -

Les professionnels de l'automobile suggèrent au gouvernement d'autoriser un déblocage anticipé de la participation des salariés afin qu'ils puissent acquérir un véhicule neuf.

Le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) qui rassemble entre autres les concesionnaires propose au gouvernement une solution afin de relancer les ventes de voitures neuves en France : débloquer les sommes dûes par les entreprises à leurs salariés dans le cadre de la participation. Les sommes en cause représentent près de 5 milliards d'euros

Selon Patrick Bailly, le président du CNPA, cité dans Les Echos de ce lundi 25 mars,"l'idée serait de donner une bouffée d'oxygène au marché qui en a bien besoin actuellement". Depuis le début de l'année, celui-ci a, en effet, plongé de 13,5% après une baisse de 12,1% en 2012.

Montebourg ne s'est pas encore exprimé

Selon Les Echos, les services du ministère du Redressement productif d'Arnaud Montebourg étudieraient la proposition. Mais pour l'heure, ils travailleraient surtout sur une éventuelle prime pour l'achat de véhicules diesel moins polluants.

Du côté de Bercy, en revanche, la proposition du CNPA susciterait moins d'intérêt, en particulier en raison de la complexité du mécanisme à mettre en oeuvre : pourquoi seulement débloquer de manière anticipée la participation pour l'automobile et non pour d'autres secteurs ?

P.C.