BFM Business

La grève SNCF fait râler les touristes étrangers à Paris

Le recours fréquent des Français à la grève est observé par les touristes étrangers avec une pointe d'agacement.

Le cliché a la vie dure, et ce n'est pas à l'aube de 36 jours de perturbations à la SNCF qu'il va disparaître. Pour les touristes étrangers, les Français sont souvent en grève.

"Je viens des Etats-Unis et nous avons l'impression qu'il y a beaucoup de grèves en France. Et souvent quand on vient ici, on a des problèmes pour voyager normalement à cause des perturbations", témoigne ainsi un touriste américain sur BFMTV.

"Aujourd'hui je prends un calendrier, en tant que Suisse, et je suis capable de dire avec une quasi certitude quand les Français vont faire grève, et surtout même pour quels prétextes", affirme un promeneur sur les Champs-Elysées.

La France en tête du nombre de jours de grève 

Une étude allemande de la fondation Hans-Böckler, publiée en 2016, dénombre ainsi 132 jours de grève pour 1000 salariés en France entre 2005 et 2013, contre 124 au Danemark, 63 en Espagne, 23 en Allemagne et au Royaume-Uni, ou encore 5 en Pologne. Certains touristes reconnaissent toutefois que les grèves ont pour but de défendre un service public qui fait des envieux.

"Chez nous, il n'y a pas un système ferroviaire comme chez vous. Il n'y a pas un système national de trains somme toute formidable. Donc les Américains, d'un côté, ils vous envient ça, et de l'autre côté, oui, quand ils viennent ici, ils sont un peu exaspérés", commente Adam Nossiter, correspondant du New York Times à Paris.

En France, le pic a été atteint en 2010 au moment des grèves contre la réforme des retraites. Depuis, la tendance est cependant nettement à la baisse.

L.A., Elise Philipps, David Bouteiller et Julie Roeser