BFM Business

iDTGV veut rénover ses services à bord

iDTGV veut trouver de nouveaux prestataires pour ses services à bord.

iDTGV veut trouver de nouveaux prestataires pour ses services à bord. - -

La filiale de la SNCF, spécialisée dans les TGV à bas coûts, a lancé ce 19 novembre un appel d'offre portant sur les services proposés à bord. Cela comprend la restauration mais aussi la location de tablettes tactiles ou de lecteurs DVD.

iDTGV veut revoir les services proposés à bord de ses trains. La filiale de la SNCF, spécialisée dans les TGV à bas coûts, a annoncé, ce 19 novembre, le lancement d'un appel d'offres portant sur les services de restauration mais aussi toutes sortes de prestations d'agrément qui pourront être proposées aux voyageurs, comme la location de tablette tactile ou de lecteurs de DVD.

Le cahier des charges sera disponible à la mi-décembre et les offres devront être remises avant la fin du mois de février 2014. Les fournisseurs retenus entreront en œuvre à partir du mois de juin 2014 pour une durée de 3 à 5 ans.

"L’entreprise, guidée par les différentes études sur les habitudes de la clientèle, a pour objectif de mettre en place un nouveau modèle de restauration ferroviaire" a déclaré Marie-Dominique Lacroix, Directrice Marketing, Communication & Distribution iDTGV, dans un communiqué.

Offrir "une vraie compétence de vente"

En développant son offre à bord, le transporteur ferroviaire entend conquérir plus de voyageurs et aussi accroître son chiffre d’affaires issu des prestations par une "vraie compétence de vente". Elle entend pour cela offrir une qualité de service "exemplaire", précise-t-elle dans le même communiqué, en jouant à la fois sur "la disponibilité, l'amabilité, ou encore le temps d'attente".

La restauration est actuellement assurée par Casino Restauration, et les services à bord par la société Cremonini, qui opérait également la restauration dans les TGV jusqu'à début novembre. La SNCF a en effet désormais confié à la coentreprise Newrest et Elior ses services de restauration, dans l'espoir d'en faire une activité enfin rentable.

C.C.