BFM Business

Daimler livre ses premiers camions 100% électriques

Plusieurs entreprises allemandes ont fait l'acquisition du premier camion urbain électrique de Daimler.

Plusieurs entreprises allemandes ont fait l'acquisition du premier camion urbain électrique de Daimler. - Daimler

Le groupe allemand a remis les clés de ses premiers camions tout électriques à une poignée de clients professionnels.

Les véhicules électriques ne séduisent plus uniquement les particuliers. Les professionnels du transport et de la logistique se laissent désormais tenter par les poids lourds et fourgons, renonçant à leur moteur diesel au profit d'une chaîne de traction électrique. En Allemagne, plusieurs entreprises dont Deutsche Post, DB Schenker ou encore Rhenus, une société spécialisée dans la logistique, font partie des premiers clients possédant un camion électrique Daimler.

Avec ses 7,49 tonnes, le véhicule dénommé "Fuso eCanter" (commercialisé sous la marque japonaise Mitsubishi) doté de six batteries dont le poids total atteint les 600 kg offre à ses utilisateurs une autonomie de 100 kilomètres. D'un gabarit compact, ce poids lourd peut atteindre les 80 km/h, selon le constructeur allemand, qui n'a pas précisé le prix de l'engin. Ce dernier affirme cependant que ses clients pourront réaliser d'importantes économies d'échelle. Le "eCanter" leur permettant d'économiser "1000 euros tous les 10.000 kilomètres parcourus". 

De la petite série à la fabrication à grande échelle 

Les premiers exemplaires utilisés par ces entreprises vont permettre à Daimler d'améliorer son véhicule. Le groupe allemand souhaite attendre le retour d'expérience de ses premiers clients avant de lancer la production à grande échelle de son véhicule. Ces opérations devraient intervenir d'ici 2019. Comme les modèles de pré-série remis aux entreprises citées, tous les véhicules "Fuso eCanter" destinés au marché européen et américain seront produits à Tramagal au Portugal.

Outre les entreprises allemandes ayant eu l'exclusivité de ce véhicule, la maison-mère de Mercedes fournira également UPS aux États-Unis ou encore la chaîne de supermarchés Seven-Eleven Co. au Japon. Quelque 500 camions devraient être livrés "à des clients sélectionnés" par Daimler dans les années à venir. 

Renault et Nissan ont pris de l'avance

Sur le segment des poids lourds électriques urbains, Daimler arrive avec un peu de retard. Depuis 2011, en partenariat avec PVI, Renault Trucks propose une version électrique de son camion Maxity. Équipé d'une batterie de 42 kWh, il dispose d'environ 100 kilomètres d'autonomie. Chez le cousin Nissan, le même véhicule existe sous l'appellation e-NT400. Ce camion, alors équipé du moteur électrique de la Leaf, la berline à succès du constructeur nippon, n'est cependant pas commercialisé en Europe. 

Pepsi commande 100 camions électriques à Tesla

Aux États-Unis, Pepsi vient de réserver 100 Tesla Semis, le poids lourd électrique développé par la firme d'Elon Musk. Pour rappel, ce véhicule dispose d'une autonomie de plus de 800 kilomètres.

Outre Pepsi, Walmart, DHL, Sysco, Anheuser-Bush et une douzaine d'autres entreprises ont précommandé leur camion électrique Tesla.

Cela porte, selon l'agence Reuters, à 267 le nombre total de poids lourds réservés.

Antonin Moriscot avec AFP