BFM Business

Daimler dégaine son camion électrique anti-Tesla

VIDÉO - Le groupe automobile allemand Daimler vient de dévoiler l'e-Fuso Vision One. Développé par sa filiale Mitsubishi Fuso, ce poids-lourd 100% électrique entend notamment faire de l'ombre à celui que la firme d'Elon Musk a promis de présenter cet automne.

Dans la course au camion électrique, Daimler vient de prendre une (courte) longueur d’avance sur l’américain Tesla. Le groupe allemand a profité du salon automobile de Tokyo pour présenter l'e-Fuso Vision One. Encore au stade de prototype, ce tracteur (la partie du camion sur laquelle est accroché la semi-remorque) électrique pourrait être commercialisé d'ici à 2021 par sa filiale Mitsubishi Fuso Trucks. 

La gamme électrique Mitsubishi Fuso. Composée du Fuso eCanter (à droite), elle sera bientôt complétée par l'e-Fuso Vision One. Ce poids-lourd de 23 tonnes, dont 11 de charge utile, disposera de 250 kilomètres d'autonomie.
La gamme électrique Mitsubishi Fuso. Composée du Fuso eCanter (à droite), elle sera bientôt complétée par l'e-Fuso Vision One. Ce poids-lourd de 23 tonnes, dont 11 de charge utile, disposera de 250 kilomètres d'autonomie. © Daimler AG

Doté d'une batterie de 300 kilowatts, l'e-Fuso Vision One disposera, selon son constructeur, de 350 kilomètres d'autonomie et pourra embarquer jusqu'à 11 tonnes de charge utile, soit deux tonnes de moins qu'un modèle équipé d'un moteur diesel, précise Mitsubishi Fuso. En revanche, le constructeur n'a communiqué aucune informations sur le temps de charge nécessaire, ni sur le prix de ce nouveau véhicule.

Daimler se spécialise dans l'électrique...

Dans un communiqué, Marc Llistosella, le PDG de Mitsubishi Fuso et dircteur de la division Daimler Trucks pour l'Asie indique que "l'e-Fuso Vision One montre les perspectives de ce qui est possible dans les poids-lourds 100% électrique et prouve l'engagement (du constructeur allemand) tendant à l'électrification complète des produits". 

En Europe, Daimler commercialise déjà -sous la marque Mercedes-Benz- un camion 100% électrique. Produit en petite série depuis le début de l'année, l'Urban e-Truck, délivrant 300 chevaux, est équipé de batteries de 212 kW qui lui permettent de parcourir 200 kilomètres entre deux charges.

... pour résister aux nouveaux constructeurs américains

Outre-Atlantique, un nouveau constructeur s'est également lancé sur le marché des camions électriques. Nikola Motor mise sur l'utilisation d'une pile à combustible afin de séduire les constructeurs. Le moteur à hydrogène permettant d'augmenter l'autonomie du véhicule. 

Un premier prototype de poids-lourd, capable de parcourir 1930 kilomètres a été dévoilé l'an dernier. Selon ses concepteurs, grâce aux moteurs situés dans ses roues, ce véhicule serait capable de gravir une côte à la vitesse de 105 km/h.

Les routiers intéressés par ce modèle peuvent d'ores et déjà pré-commander sa version définitive dont le prix a été fixé à 375.000 dollars (320.000 euros). Ils devront cependant patienter jusqu'en 2020 pour être livrés. 

Le camion Tesla se fait attendre 

Tesla annonce également, depuis plus de 18 mois, l'arrivée imminente d'un camion dans sa gamme de véhicules électriques. Aux côtés des Model S, Model 3 et Model X, ce véhicule, destiné aux professionnels... se fait toujours attendre. Elon Musk ne cessant de retarder sa présentation. 

Début octobre, le fondateur de la marque a indiqué sur Twitter que la présentation de son semi-remorque était reportée une nouvelle fois. Elle devrait intervenir le 16 novembre prochain. Pour justifier ce retard, le patron de Tesla met en avant les problèmes de production rencontrés par la Model 3, son véhicule d'entrée de gamme. 

Le poids-lourd de Tesla, en plus d'être 100% électrique, devrait bénéficier de la conduite autonome. Avec cette fonctionnalité, plusieurs camions pourrait s'assembler afin de rouler en convoi. 

Antonin Moriscot avec Pierre Kupferman