BFM Business

Corsair se recentre pour "devenir la compagnie des Outre-mer"

Pascal de Izaguirre, PDG de la compagnie aérienne Corsair, était l'invité ce lundi matin de Good Morning Business sur BFM Business. Il est revenu sur la nouvelle stratégie du groupe.

Recapitalisation au programme pour la compagnie aérienne Corsair. Un nouveau tour de table, avec l'Etat qui verse 141 millions d'euros au pot, a réuni près de 300 millions d'euros et a vu entrer au capital un consortium d'investisseurs, notamment antillais. Avec un changement de stratégie: désormais, Corsair, ce sera seulement l'Outre-mer. "Notre ambition c'est de devenir désormais la compagnie des Outre-mer", assure ainsi son PDG Pascal de Izaguirre, qui était invité ce lundi matin de Good Morning Business.

"On s'était diversifié [vers d'autres destinations dans le monde] et là on aura une grande cohérence dans la stratégie", a poursuivi le patron de Corsair, précisant néanmoins que la ligne vers Abidjan, en Côte-d'Ivoire, sera maintenue. "Ce sera plus simple pour le positionnement de marque, plus simple pour l'action commerciale. Je crois que c'est tout à fait cohérent avec notre nouvel actionnariat, principalement antillais mais aussi de la Guyane ou de la Réunion".

"Mobilisation générale"

Une quinzaine d'entrepreneurs ultramarins ont participé à cette "mobilisation générale" pour la compagnie aérienne. "Quand on vit aux Antilles, en Outre-mer, on sait que le transport aérien est quelque chose de critique, d'indispensable, et tous ces entrepreneurs ont voulu maintenir un niveau de concurrence. Car on sait bien que dès qu'il y a moins de concurrence, les prix remontent, donc il faut laisser le choix au consommateur".

"On va avoir un actionnariat de chefs d'entreprises privées avec une empreinte locale très forte dans les départements d'Outre-mer". Le patron de Corsair y voit un "atout" majeur pour la compagnie aérienne car ce sera "porteur de synergies, de business additionnels".

J. B.