BFM Business

Comment obtenir un "prix d'ami" sur une Tesla? La réponse d'Elon Musk

-

- - Flickr

Dans une interview au site Tech Insider, un cousin d'Elon Musk avoue avoir démandé au fondateur de Tesla s'il pouvait faire un petit geste commercial à un membre de sa famille. La réponse de son Pdg de cousin l'a bien fait rire.

Qui ne rêverait pas d'être copain avec Elon Musk histoire d'avoir un petit rabais sur une Tesla? Eh bien, inutile de rêver. Car le patron de Tesla n'est pas genre à distribuer des passe-droits. C'est l'expérience qu'en a fait Lyndon Rive qui n'est pourtant pas n'importe qui. Elon Musk est son cousin et, accessoirement, ce Californien né à Pretoria (Afrique du Sud) est le patron SolarCity, une entreprise qui appartient au fondateur de Tesla. Bref, Lyndon Rive n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un "pique-assiette". 

Et pourtant, révèle-t-il dans une interview à Tech Insider, sa Tesla il devra l'acheter au prix public. "J'ai demandé à Elon: "Hey, en tant que membre de la famille, est-ce que je peux avoir un rabais?" Et sa réponse a été très claire: "Oui bien sûr, va sur TeslaMotor.com, achète la voiture et le prix que tu verras sera déjà un "prix d'ami"." Et ça n'a pas refroidi Lyndon Rive qui s'est offert un Model S et son épouse un Model X.

Au-delà de l'anecdote, c'est toute la stratégie de Tesla qui est ainsi résumée. Et elle est à contre-courant des pratiques qui prévalent sur le marché automobile. Alors que les constructeurs accordent des rabais, gonflent les prix de reprise des véhicules ou offrent des options à qui en fait la demande, Tesla se refuse à ce petit jeu. Comme c'est le cas pour les marques de produit électronique par exemple, le prix affiché est le prix de vente. Après tout il ne viendrait pas à l'esprit du client de l'Apple Store de négocier le prix d'un iPhone.

Si cette stratégie a réussi à Tesla jusqu'à présent, en sera-t-il de même lorsque la société vendra des centaines de milliers de véhicules par an, son objectif affiché. Car avec la Model S à 80.000 euros, le constructeur californien s'adressait à une clientèle très aisée, mais avec la Model 3 (35.000 euros), la marque va chasser le grand public plus habitué à négocier une ristourne avec le concessionnaire. Tout le monde n'a pas les moyens du cousin d'Elon Musk...

Frédéric Bianchi