BFM Business

SFR: un golden parachute de 3,9 millions d'euros pour l'ex-PDG

L'ancien PDG de SFR a touché un "golden parachute" aussi important que celui de Jean-Bernard Levy

L'ancien PDG de SFR a touché un "golden parachute" aussi important que celui de Jean-Bernard Levy - -

Le contrat de Frank Esser, remercié il y a un an, prévoyait des indemnités de départ correspondant à 2 ans de salaire, indique un document financier de Vivendi.

3,9 millions d'euros: tel est le montant des indemnités de départ touchées par Frank Esser, l'ancien PDG de SFR remercié il y a un an pour avoir mal anticipé l'arrivée de Free. C'est ce qu'on apprend dans un document financier de Vivendi.

Ce montant peut paraîtré élevé. Mais c'est ce qui était prévu dans son contrat de travail conclu en 2000, qui prévoyait un golden parachute de deux ans de salaire, part variable comprise.

Or, Frank Esser bénéficiait d'un salaire fixe de 770.000 euros bruts par an, plus d'un bonus variable (1,16 million d'euros en 2011).

Cette indemnité devait lui être versée sauf en cas de "licenciement pour faute grave ou lourde". En revanche, Frank Esser a perdu son droit à une retraite chapeau.

Rappelons que Jean-Bernard Levy, le président du directoire de Vivendi qui avait remercié Frank Esser et qui partira peu après, a touché un golden parachute du même montant.

Jamal Henni