BFM Business

SFR regagne des abonnés

Les trois opérateurs mobiles historiques subissent l'arrivée de Free

Les trois opérateurs mobiles historiques subissent l'arrivée de Free - -

Vivendi, présentant ce matin ses résultats semestriels, a annoncé que l'opérateur mobile avait gagné 122.000 abonnés au printemps.

Vivendi a publié le 30 août au matin des résultats semestriels en baisse... mais moins mauvais qu’attendus. Le chiffre d’affaires chute de 1,2% (à 14 milliards d’euros). Le bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) chute de 13% (à 2,9 milliards). Enfin, le bénéfice net est divisé par deux (à 1,2 milliard). "Le bénéfice opérationnel ajusté est très légèrement au-dessus du consensus des analystes financiers, mais la société avait activement revu à la baisse les prévisions des analystes avant l’annonce des résultats", souligne Exane.

Bien sûr, le grand malade du groupe est SFR, qui subit de plein fouet la concurrence de Free. Son chiffre d’affaires recule de 6%, son bénéfice opérationnel ajusté chute de 10%, et la facture moyenne par abonné de 8% (à 30,3 euros par mois).

Toutefois, l’opérateur mobile a réservé une bonne surprise : il a regagné 122 000 abonnés au printemps, alors que certains analystes s’attendaient à un recul (-105.000 chez Odoo). Une bonne performance expliquée par les offres entreprises et la baisse du prix des offres grand public. Ceci alors qu’au second trimestre, Orange avait perdu 155 000 clients mobiles, et Bouygues Telecom 71 000. Rappelons qu’au premier trimestre, SFR avait perdu 274.000 clients.

Dans l’Internet haut débit, SFR a gagné 22.000 clients sur le trimestre.

SFR a annoncé sa volonté de réduire ses coûts opérationnels de 500 millions d’euros par an d’ici fin 2014. Dans le même temps, les investissements vont aussi être réduits à 1,4-1,5 milliard d’euros par an. Aucun détail n’a été donné, la direction expliquant qu’elle devait les présenter d’abord aux représentants du personnel.

Jamal Henni