BFM Business

SFR: la Caisse des dépôts prête à favoriser un rapprochement entre Vivendi et Bouygues

Jean-Pierre Jouyet, le DG de la Caisse des dépôts, évoque un rapprochement Vivendi-Bouygues

Jean-Pierre Jouyet, le DG de la Caisse des dépôts, évoque un rapprochement Vivendi-Bouygues - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Jean-Pierre Jouyet, le directeur général de la Caisse des dépôts et président de la BPI, estime dans une interview aux Echos de ce 17 mars que la Caisse pourrait accompagner financièrement un rapprochement entre Vivendi et Bouygues en cas d'échec de la solution Numéricable.

Même si Vivendi est entré en négociations exclusives avec Numéricable pendant trois semaines pour le rachat de SFR, les grandes manoeuvres dans les télécoms sont loin d'être achevées.

Ainsi, dans une interview aux Echos de ce 17 mars, Jean-Pierre Jouyet, le directeur général de la Caisse des dépôts, affirme que celle-ci "qui est actionnaire de Vivendi, pourrait, si l'hypothèse se concrétisait (...) accompagner en capital un rapprochement entre Vivendi, SFR et Bouygues".

Jean-Pierre Jouyet qui est par ailleurs président de la Banque publique d'investissement (BPI) précise qu'un tel investissement s'effectuerait "sans engager BPIfrance" dont la CDC est actionnaire.

Selon Les Echos, la Caisse des Dépôts pourrait monter jusqu'à 5% dans le capital du nouvel ensemble.

Stratégie industrielle

Plus généralement, le patron de la Caisse rappelle que celle-ci reste "le premier instrument public de soutien à l'activité économique française", même s'il reconnait "que nous avons moins de marges de manoeuvres de manoeuvre que par le passé".

Ce très proche de François Hollande précise ainsi : "dans un secteur stratégique en restructuration comme els télécommunications, bpifrance ou la Caisse des dépôts pourraient avoir un rôle à jouer dans cette perspective de stratégie industrielle".

|||sondage|||1710

P.C