BFM Business

Quels enjeux pour la 4G?

Bouygues déploit sa 4G ce mardi 1er octobre

Bouygues déploit sa 4G ce mardi 1er octobre - -

Ce mardi 1er octobre, Bouygues allume son réseau mobile très haut débit. Tout comme ses concurrents, il espère avec cette technologie habituer les clients à consommer plus.

Bouygues Telecom prend la tête de la course à la 4G. L'opérateur doit allumer ce mardi 1er octobre, son réseau très haut débit mobile. Il couvrira immédiatement 63% de la population, plus que ses concurrents Orange et SFR, qui visent 40% d'ici à la fin de l'année. Tous misent énormément sur cette nouvelle technologie, qui va vous pousser à consommer toujours plus.

Faire de nous des goinfres de l'internet mobile. Voilà tout l'enjeu pour les opérateurs. Car c'est une certitude, en passant au très haut débit mobile, vous allez consommer plus, parce que c'est rapide. Plus de vidéos YouTube qui se chargent péniblement, avant de bloquer au beau milieu du visionnage. Très vite, l'utilisateur y prend goût et devient glouton.

Corée du sud, pays le plus connecté

Chez Orange, les abonnés 4G consomment en moyenne 50% de data en plus que les clients 3G. Malins, les opérateurs mettent en avant des contenus, censés booster la consommation mobile. SFR, par exemple, a inclus dans ses forfaits 4G l'accès en illimité aux vidéos à la demande de Canal+ et aux jeux de Gameloft.

De quoi faire exploser les compteurs du trafic, et donc le revenu par abonnés, saint graal des télécoms. Scenario rêvé, celui de la Corée du sud, pays le plus connecté du monde, où la facture moyenne a explosé : de 25 euros chez les abonnés 3G, elle est passée à près de 50 euros chez les adeptes du très haut débit.

Anthony Morel