BFM Business

Pourquoi Blablacar relance son offre par les prix réduits

BlaBlaCar s’engage à ne pas prélever de frais de mise en relation sur les places à 5 euros.

BlaBlaCar s’engage à ne pas prélever de frais de mise en relation sur les places à 5 euros. - Kenzo Tribouillard-AFP

Après s'être diversifiée dans la location longue durée et les trajets domicile-travail, la plateforme de covoiturage incite les conducteurs à proposer des places à 5 euros durant l'été, période de pic traditionnel où la concurrence avec les TGV low cost et les cars Macron bat son plein.

À partir du lundi 19 juin 2017, c'est l'heure des soldes chez BlaBlaCar. La plateforme incite durant l'été tous les conducteurs à proposer une de leurs places en covoiturage à 5 euros, quelle que soit la distance. Les autres passagers d'un même trajet voyageront au tarif proposé par le conducteur. Le manque à gagner est certain pour le chauffeur puisqu'un Paris-Nantes est proposé en moyenne à 25 euros. Il reste toutefois libre de proposer ou non ces places à prix réduit.

Afin d’encourager cette démarche qui reste basée sur le volontariat, BlaBlaCar ne prélèvera pas de frais de mise en relation sur ces places à prix réduit, faisant fi de sa commission de 15% dont dépend son modèle économique.

La concurrence du car longue distance reste vive

Cette promotion inhabituellement longue a lieu durant les vacances estivales, un moment traditionnel de pic pour le covoiturage longue distance avec une hausse d’activité de près de 50% par rapport à une période habituelle.

Mais la plateforme anticipe la concurrence toujours vive des trois autocaristes ayant résisté à l'ouverture à la concurrence sur le transport par car longue distance, en août 2015. Ce sont désormais 204 villes françaises qui sont desservies par trois compagnies (Flixbus, Ouibus et Isilines), contre 180 fin 2016. L'Arafer, le régulateur de ce secteur, recensait 1073 liaisons commercialisées au 31 mars 2017, contre 985 fin 2016, soit une hausse de 9%.

De son côté, la SNCF, même si elle a arrêté son offre IDTGV, a transféré toutes ses places à prix réduits sur les billets Prem's et les TGV OuiGo (place à partir de 10 euros), sa marque low cost.

10 millions de places de covoiturage en été?

Durant les trois mois de la période d'été (mi-juin à mi-septembre), BlaBlaCar s’attend quand même à franchir le cap des 10 millions de places proposées en covoiturage. Outre cette action sur les prix, BlaBlaCar multiplie depuis quelques semaines les lancements de nouveaux services pour relancer son offre. Le groupe s'est lancé dans la location longue durée de voiture ou les trajets courte distance domicile-travail, via sa nouvelle appli, Blablalines, testée en région, à Toulouse notamment.

Frédéric Bergé