BFM Business

Bercy lance le covoiturage domicile-travail pour 13.000 de ses agents

Le ministère de l’Économie et des Finances est réparti sur de nombreux sites en Ile-de-France et va tester le covoiturage pour ses agents pendant un an.

Le ministère de l’Économie et des Finances est réparti sur de nombreux sites en Ile-de-France et va tester le covoiturage pour ses agents pendant un an. - Loïc Venance-AFP

Pour les agents de quatre sites franciliens du ministère de l'Économie et des Finances, le covoiturage domicile-travail est désormais possible. Le service reposant sur un partage de frais est fourni par la start-up Karos avec laquelle Bercy a noué un partenariat.

Une des grandes administrations françaises s'est décidé à organiser le covoiturage pour ses fonctionnaires. Le ministère de l'Économie et des finances mène une expérimentation de douze mois durant lesquels 13.000 de ses agents travaillant sur le site parisien de Bercy, et les trois sites situés en banlieue, Noisy Centre, Noisy "Le Montaigne" et Ivry sur Seine "Joliot Curie" pourront réduire le coût de leur déplacement s'ils se rendent sur leur lieu de travail en voiture.

Bercy s'est allié à la plateforme de la start-up Karos et son application de covoiturage courte-distance accessible depuis un smartphone iOS (Apple) ou Android. Cette jeune pousse créée en 2014 s'est spécialisée sur le créneau du covoiturage pour les salariés d'entreprises. Les agents du ministère réserveront désormais, par son intermédiaire, un trajet en covoiturage ou proposeront des places dans leur véhicule sur ces trajets.

L'application gère, comme Blablacar, la compensation financière sur la base d'une estimation d'un coût de 20 centimes du kilomètre parcouru, à partager entre conducteur et passager. Mais, pour les titulaires du Pass Navigo (abonnement mensuel aux transports franciliens), le covoiturage est gratuit chez Karos. 

-
- © Un portail web fourni par Karos Entreprises est accessible aux agents de Bercy.

Pour Bercy, le recours au covoiturage vise à simplifier l’accès des personnels à Bercy, lors de la fermeture du RER A entre le 29 juillet et le 27 août 2017 entre la Défense et Nation, laquelle entraîne des difficultés pour accéder à certains sites.

Selon l'administration de Bercy, "la participation concrète à une action de protection de l’environnement est une demande forte des agents des ministères".

Pour Karos, l'usage de son appli de covoiturage par les agents de ce grand ministère conforte sa stratégie en direction des entreprises en Ile-de-France. Unibail-Rodamco, exploitant de centres commerciaux, propose le service aux commerçants de ses centres de Vélizy 2 (Yvelines) et Carré Sénart (Seine-et-Marne). C'est le cas aussi d'Econocom à Plessis-Robinson (550 salariés) et de l'Inria dont le centre de recherche de Rocquencourt dans les Yvelines (300 salariés) est mal desservi par les transports en commun. 

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco