BFM Business

Numericable en négociations exclusives pour reprendre Virgin Mobile

Virgin Mobile revendiquait 1,67 million d'abonnés à la fin mars.

Virgin Mobile revendiquait 1,67 million d'abonnés à la fin mars. - -

Le cablo-opérateur de Patrick Drahi, déjà en train de racheter SFR, annonce ce 16 mai être en négociations exclusives pour racheter Virgin Mobile, sur la base d'une valorisation de 325 millions d'euros.

L'appétit de Numericable pour les opérateurs français ne se dément pas. Le groupe, qui vient de faire tomber SFR dans son escarcelle, annonce ce vendredi 16 mai être entré en négociations exclusives pour racheter Virgin Mobile, sur la base d'une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros.

Le propriétaire de SFR, le groupe Vivendi, participera au financement de l'opération à hauteur de 200 millions d'euros. Il pense ainsi valoriser la participation minoritaire qu'il détiendra dans le capital de la future société à naître de la fusion Numericable-SFR-Virgin Mobile.

Le premier MVNO français

Le premier MVNO (opérateur télécom qui ne possède pas son propre réseau) de France, Virgin Mobile, qui revendiquait 1,67 millions d'abonnés à fin mars 2014, était un coeur à prendre, avait annoncé Les Echos le 6 mai.

Carphone Warehouse, l'un des principaux actionnaires d'Omea Telecom, le véritable nom de Virgin Mobile, comptait vendre les 46% qu'il détient dans le capital de l'entreprise.

Mais selon le quotidien, l'opérateur était dans le viseur de SFR et de Bouygues. L'auteur ne faisait aucune référence à Numericable comme potentiel acquéreur du groupe fondé par Geoffroy Roux de Bézieux.

N.G et J.M. et AFP