BFM Business

Virgin Mobile voit ses résultats reculer

L'opérateur présidé par Geoffroy Roux de Bezieux loue son réseau à SFR et Bouygues Telecom

L'opérateur présidé par Geoffroy Roux de Bezieux loue son réseau à SFR et Bouygues Telecom - -

Au premier trimestre 2014, le chiffre d'affaires a reculé de -9%, et le nombre de clients de -2,5%. Mais l'opérateur de Geoffroy Roux de Bezieux espère se refaire avec la 4G.

Les résultats de Virgin Mobile continuent de reculer. Au premier trimestre 2014, le chiffre d'affaires est encore en baisse de -8,6%, retombant à son niveau d'il y a trois ans.

De même, le nombre de clients a reculé de -2,5%, revenant là encore plus de trois ans en arrière.

Cette baisse concerne notamment les clients qui ont le plus de valeur, ceux qui ont souscrit un abonnement, dont le nombre recule de -2,4%.

Le salut par la 4G

Pour rebondir, l'opérateur dirigé par Geoffroy Roux de Bezieux compte sur son offre 4G, lancée mi-avril. Une offre peu chère, qui démarre à 19,99 euros par mois. L'opérateur mobile virtuel affirme aussi être le seul à proposer un abonnement 4G sans engagement, mais avec un smartphone subventionné. L'opérateur ne possédant pas de réseau en propre, il loue pour cette offre les réseaux 4G de SFR et Bouygues Telecom.

En janvier, le directeur général Pascal Rialland déclarait: "en Grande-Bretagne, le marché 4G est extrêmement concurrentiel, et les opérateurs ont baissé les prix. Pourtant, notre actionnaire Carphone Warehouse réussit à augmenter la facture moyenne des clients convertis en 4G de 10% à 15% par rapport à la 3G. Cela signifie que la facture moyenne 4G dépend surtout de la capacité à faire croître la part des clients avec un mobile subventionné. C'est ce que réalise Carphone Warehouse dans ses magasins outre-Manche".

Jamal Henni