BFM Business

Niel, Pigasse et Zouari vont se lancer dans les biens de consommation "durables"

Xavier Niel et Matthieu Pigasse lancent une société de distribution de biens de consommation "durables", avec Moez-Alexandre Zouari, fondateur d'un groupe familial spécialisé dans la distribution de proximité.

Quatre ans après avoir lancé Mediawan, le fondateur de Free, Xavier Niel, et le financier Matthieu Pigasse lancent une nouvelle société de distribution de biens de consommation "durables". Ils se sont alliés pour l'occasion à Moez-Alexandre Zouari, fondateur d'un groupe familial spécialisé dans la distribution de proximité, ont annoncé dimanche les trois partenaires dans un communiqué.

"Portés par une vision alternative", les trois acteurs "ont pour ambition de bâtir un nouvel acteur majeur européen", spécialiste de la "production et la distribution de biens de consommation durables", indique le communiqué commun.

Levée de fonds via une coquille vide

La société 2MX Organic va être lancée sous la forme d'une SPAC (special purpose acquisition company). Une SPAC est une société sans activité opérationnelle qui lève des fonds en Bourse avec pour seul objectif de réaliser une ou plusieurs acquisitions. Une coquille vide qui s'introduit en Bourse sur la base d'une documentation succincte en demandant aux investisseurs une sorte de chèque en blanc.

Seule promesse: utiliser les fonds levés pour acquérir en retour une entreprise non cotée. Une fois l'opération bouclée, la SPAC se rebaptise du nom de la société acquise, laquelle met la main sur les fonds levés, et le tour est joué.

Xavier Niel et Matthieu Pigasse ont déjà utilisé cette formule en 2016 avec Mediawan, une société de production audiovisuelle lancée avec le producteur de télévision Pierre-Antoine Capton, et qui est devenue un acteur influent du secteur.

Moez-Alexandre Zouari sera le directeur général de la nouvelle société. 2MX Organic veut lever en Bourse, dans le cadre d'une offre réservée aux investisseurs qualifiés, un montant de 250 millions d'euros, pouvant le cas échéant être porté à 300 millions d'euros, avec un montant de souscription minimal de 1 million d'euros.

"L'offre débute le 30 novembre 2020, et devrait se clôturer le 7 décembre 2020, à 17h00 (heure de Paris)", selon le communiqué des fondateurs, en vue d'une cotation à partir du 9 décembre sur le compartiment professionnel du marché réglementé d'Euronext Paris.

Niel, Pigasse et Zouari détiendront au maximum 29,6% du capital et des droits de vote de la nouvelle société (hors exercice de la clause d'extension à 300 millions d'euros), ont-ils précisé.

Un projet encore flou

Ils disent s'accorder "sur la nécessité de répondre aux bouleversements profonds que connaissent les pays européens, notamment en matière de consommation". "Nombreux" sont les consommateurs qui "portent maintenant une attention particulière aux conditions et à la localisation des productions de bien de consommation", indiquent-ils.

"Par exemple, les produits locaux, sains et respectueux du bien-être animal sont privilégiés dans le cadre de notre alimentation", indiquent-ils.

Moez-Alexandre Zouari a exploité jusqu'à 500 magasins sous enseigne Franprix, Monop', Monoprix et LeaderPrice, franchises du Groupe Casino, son partenaire historique et stratégique. Il est devenu fin 2019 actionnaire de référence du groupe Picard Surgelés qui compte plus de 1.000 magasins dans le monde, et était candidat récemment à la reprise de l'enseigne bio en difficulté Bio c'Bon, finalement remportée par le groupe Carrefour.

P.D. avec AFP