BFM Business

Les ordinateurs du gouvernement chinois n'auront pas Windows 8

Pékin ne veut pas de Windows 8 pour les ordinateurs du gouvernement.

Pékin ne veut pas de Windows 8 pour les ordinateurs du gouvernement. - -

Le gouvernement chinois a décidé, mardi 10 mai, de boycotter le dernier système d'exploitation du géant américain. Microsoft serait victime de la guerre d'espionnage entre Pékin et Washington.

Windows 8 n'est pas le bienvenu en Chine. Le groupe informatique américain Microsoft s'est dit "surpris", mardi 20 mai, de l'interdiction faite par la Chine d'utiliser son dernier système d'exploitation sur les ordinateurs du gouvernement.

"Nous avons été surpris de découvrir la référence à Windows 8" dans une notice émise par la Chine, indique le groupe dans un communiqué envoyé par courriel.

5 officiers chinois inculpés

Les raisons de ce refus sont multiples. Selon l'agence Xinhua, la majorité des ordinateurs du gouvernement chinois utilisent Windows XP. Mais Microsoft a arrêté la maintenance de ce système d'exploitation, attirant ainsi les foudres de Pékin. La Chine met en avant les risques de sécurité.

Pékin préfèrerait donc développer son propre système d'exploitation.

Par ailleurs, Washington a inculpé, lundi 19 mai, cinq officiers de l'armée chinoise pour "piratage informatique" et "espionnage économique".

Le gouvernement chinois a parlé d'"hypocrisie" et le porte-parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a notamment estimé que les Etats-Unis étaient "à l'origine de l'espionnage informatique, en mettant sur écoute des personnes, des entreprises et des institutions dans de très nombreux pays du monde".

Diane Lacaze avec AFP