BFM Business

Le “mail fantôme” du 1er janvier 1970 hante toujours les iPhone

VIDÉO - Depuis 2016, des internautes se plaignent de recevoir des "mails fantômes" datés du 1er janvier 1970 sur leurs iPhone et iPad. Le problème n'a toujours pas été réglé par Apple.

Des utilisateurs d’iPhone et d’iPad ont vu apparaître des “mails fantômes”, envoyés à la date du 1er janvier 1970. Ils ne comportent ni expéditeur, ni sujet, ni contenu. Ce phénomène avait déjà été abordé en 2016 et la firme à la pomme ne s’était pas exprimée.

Deux ans plus tard, le bug n'est toujours pas réglé. Un membre de la rédaction de BFM Business a vu apparaître ce mail sur son iPhone, le 22 février. Apple n'a pas répondu à nos sollicitations. 

Il est impossible de savoir précisément pourquoi le mail fantôme apparaît. Certains ont supposé que ce phénomène survenait en consultant ses messages depuis un fuseau horaire différent de d'habitude. Mais notre collègue l'a reçu alors qu'il se trouvait en France..

Le mail fantôme n'a aucun objet, expéditeur et contenu
Le mail fantôme n'a aucun objet, expéditeur et contenu © DR

Le mail fantôme apparaît dans l’application Mail mais également dans celle d’Outlook. Il est impossible de l'ouvrir ou de l'effacer. Rassurez-vous, ce mail ne provoque aucun bug de l'iPhone. Pour s'en débarrasser, il faut quitter l'application Mail et redémarrer l'appareil

La date affichée n'est pas anodine. Le 1er janvier 1970 correspond au temps zéro en informatique. Elle représente l'origine du temps Unix, le système d’exploitation créé en 1969 et utilisé par Apple pour ses OS. 

La date noire d'Apple 

De nombreux bugs liés à cette date fatidique ont été rapportés. Mais ils n’ont aucun rapport les uns entre les autres. En 2016, un Américain avait eu la drôle d’idée de régler la date de son iPhone sur le 1er janvier 1970. Résultat, le smartphone s’était bloqué, irrémédiablement. Apple aurait corrigé ce bug avec la bêta 4 d’iOS 9.3. 

Depuis quelques jours, une autre histoire qui fait référence au 1er janvier 1970 tourne sur internet. En Chine, un enfant a réussi à bloquer l’iPhone de sa mère pour les 47 prochaines années, soit disant après avoir tenté trop de fois d'entrer un mauvais mot de passe. Ce bug apparaît en réalité lorsque la batterie arrive en fin de vie, qu'elle a été débranchée ou lors d'un débridage. L'appareil se réinitialise alors à janvier 1970, près de 48 ans auparavant. 

Pauline Dumonteil