BFM Business

La France se dote du plus gros incubateur de start-up au monde

La Halle Freyssinet va connaître une deuxième vie en se transformant en pépinière pour start-up.

La Halle Freyssinet va connaître une deuxième vie en se transformant en pépinière pour start-up. - -

La ville de Paris va dévoiler, ce mardi 24 septembre, le projet de rénovation d'une ancienne gare de marchandise, située dans le 13e arrondissement. Objectif : accueillir un millier de start-up d'ici à 2016.

De friche industrielle, menacée un temps de déstructuration, la Halle Freyssinet va passer au statut autrement plus valorisant de pépinière pour start-up. L'ambition affichée pour ce lieu est d'attirer 1.000 jeunes pousses.

Bertrand Delanoë, le maire de Paris, va dévoiler ce mardi 24 septembre, les contours du projet qui doit mener à la création du plus grand incubateur au monde. Un chantier qui devrait débuter en juin 2014 pour s'achever en 2016.

Le financement est assuré grâce à un partenariat public privé (PPP). Ainsi, la mairie de Paris s'est portée acquéreur pour 70 millions d'euros du bâtiment auprès de la SNCF. Elle va le céder à prix coûtant au consortium chargé de faire revivre la halle. La capitale va aussi prendre en charge l'aménagement des voiries et des abords de cette zone qui se trouve dans le nouveau quartier Seine-Rive Gauche, dans le 13e arrondissement.

Mais le plus gros contributeur du projet est Xavier Niel, le fondateur d'Iliad : il va investir sur ses fonds personnels 120 millions d'euros. La Caisse des dépôts et consignation, elle, soutiendra le projet à hauteur de 10 millions d'euros.

Une quinzaine de quartiers numériques à venir

A terme, la Halle Freyssinet doit offrir toute une palette de services destinée à faciliter la vie des start-up. Une fois les travaux de rénovation de la structure achevés, il est prévu d'installer des containers métalliques qui vont accueillir les bureaux, mais aussi des espaces de travail collectif, et plus original, un guichet unique où les entrepreneurs pourront s'acquitter des démarches administratives sans se déplacer. Le projet prévoit même la création d'un amphithéâtre et d'un restaurant.

La Halle Freyssinet est le premier volet d'un programme national, doté de 200 millions d'euros, qui doit mener à la création d'une quinzaine d'autres quartiers numériques.

Coralie Cathelinais