BFM Business

Immigration: Microsoft soutient Barack Obama

Microsoft soutient Barack Obama dans son combat pour faire passer une nouvelle réforme de l'immigration aux Etats-Unis.

Microsoft soutient Barack Obama dans son combat pour faire passer une nouvelle réforme de l'immigration aux Etats-Unis. - -

Le géant américain a pris publiquement position, lundi 22 avril, en faveur de la réforme de l'immigration aux Etats-Unis. Et pour cause: le secteur de la high tech manque cruellement de main d'oeuvre.

Les débats se poursuivent autour de la réforme de l'immigration aux Etats-Unis. Lors d'une audition au sénat, lundi 22 avril, c'est Microsoft qui a pris publiquement la parole pour défendre le projet de Barack Obama. Et pour cause: pour les géants américains de la hi tech, l'immigration est une bénédiction.

C'est une oasis sur le marché du travail américain. Dans un pays qui compte près de 8% de chômeurs, le secteur de l'informatique affiche une situation de quasi plein emploi: 3,2% de taux de chômage, et 1% dans l'Etat de Washington qui héberge le siège de Microsoft.

Attirer les meilleurs talents étrangers

Pas étonnant, donc, que les géants de la hi tech poussent de toutes leurs forces cette réforme de l'immigration, qui doit augmenter le nombre de visas de travail mais aussi de "green cards", distribuées aux étrangers qui sortent des universités américaines avec un diplôme scientifique en poche.

Essentiel pour des groupes comme Microsoft, Google ou Apple, pour qui la matière grise est LA matière première, quelque soit son origine. Or, les universités américaines sont très loin de pourvoir aux besoins en ingénieurs : 51.000 diplômés par an, alors que 120.000 emplois doivent être créés cette année dans le secteur.

Il s'agit aussi d'attirer les meilleurs talents étrangers qui créeront peut-être sur le sol américain le prochain Facebook. Pour promouvoir sa réforme, Barack Obama avait cité en exemple le site de partage de photos Instagram, dont l'un des co-fondateurs est brésilien.

Anthony Morel