BFM Business

En Italie, Iliad attire 1 million d'utilisateurs en moins de deux mois

L'opérateur français est arrivé sur le marché italien il y a moins de deux mois avec une offre à 5,99 euros par mois. Ce jeudi, le titre du groupe prenait près de 7% à la Bourse de Paris.

La branche italienne de l'opérateur français Iliad a annoncé mercredi avoir enregistré 1 million d'utilisateurs en Italie moins de deux mois après son arrivée dans le pays et le lancement de ses services, le 29 mai. Ce jeudi, l'action du groupe décollait de près de 7% à la Bourse de Paris.

"Un peu plus d'un mois après son lancement sur le marché italien de la téléphonie mobile, Iliad arrive à 1 million d'utilisateurs, entre nouvelles souscriptions et portabilité, dépassant toutes les estimations publiées jusqu'à présent par les analystes et observateurs", indique Iliad Italie dans un communiqué.

Iliad est arrivé en Italie avec une offre à 5,99 euros par mois, incluant des SMS et des appels illimités en Europe et une offre internet de 30 gb ainsi que des appels illimités vers 65 pays du monde. Benedetto Levi, directeur général d'Iliad en Italie, avait précisé lors du lancement que l'offre était valable, "pour toujours", pour le "premier million de clients".

Offre prolongée

Ce mercredi, Iliad a relancé son offre à 5,99 euros par mois, décidant de l'appliquer également aux prochains 200.000 clients, pour lesquels elle sera également valable pour toujours. "Nous sommes arrivés au chiffre de 1 million d'utilisateurs en un laps de temps surprenant et ces personnes parlent avant tout de la qualité du service proposé", a ajouté Benedetto Levi, cité dans le communiqué.

"Ce qui me fait le plus plaisir, c'est le bouche-à-oreille qui s'est créé avec les premiers clients qui se sont fait porte-parole envers les parents, les amis et connaissances", a-t-il ajouté.

Le directeur d'Iliad Italie a par ailleurs participé pendant une vingtaine de minutes à un débat en direct sur Facebook avec les clients ou ceux intéressés à en savoir davantage, a indiqué l'entreprise. Mais la curiosité réside dans le fait qu'il parlait relié à un détecteur de mensonge "pour souligner une fois de plus la confiance et la transparence sur lesquels Iliad fonde sa propre relation avec les clients", a-t-elle ajouté.

"Préparez-vous à la révolution"

En présentant son offre en mai, Benedetto Levi avait souligné qu'il était temps de dire "ça suffit" aux pratiques en cours et de proposer une "offre complètement différente". "Préparez-vous à la révolution', a-t-il lancé. Il avait alors dénoncé les pratiques en cours en Italie, avec des coûts cachés, des surcoûts comme le fait de facturer parfois 1,5 euro l'appel à son répondeur pour écouter ses messages.

Il avait aussi rappelé que l'an passé, 120.000 usagers avaient saisi l'autorité de régulation des télécoms, l'Agcom, pour se plaindre des pratiques des opérateurs. Selon Benedetto Levi, ce sont 4 milliards d'euros que les opérateurs ont pris l'an passé dans la poche des consommateurs, "par des petits stratagèmes comme la facture sur 28 jours au lieu de 30".

P.L avec AFP