BFM Business

Quelles sont les synergies possibles entre Carrefour et Couche-Tard?

Rodolphe Bonnasse, président du groupe CA COM et expert de la grande distribution, était l'invité ce jeudi matin de Good Morning Business sur BFM Business.

Carrefour et Couche-Tard bientôt mariés? Le géant français de la grande distribution pourrait s'unir au spécialiste du commerce de proximité québécois. "Quand on regarde industriellement", les deux groupes "sont quand même très différents", note Rodolphe Bonnasse, président du groupe CA COM et expert de la grande distribution, rappelant que Couche-Tard tire 70% de son chiffre d'affaires des carburants et que Carrefour est un "grand professionnel de l'alimentaire en France et à l'international".

"Ça peut paraître un peu le mariage de la carpe et du lapin, mais quand on y regarde d'un peu de plus près, on va se rendre compte tout de suite qu'il y a une intelligence territoriale, et ce n'est pas rien. Couche-Tard, le nord-américain, est présent aux Etats-Unis. Il est aussi présent en Europe, mais plutôt en Europe de l'Est et en Scandinavie. Alors que Carrefour est plus présent en Amérique du Sud et en Europe de l'Ouest", explique l'expert, invité ce jeudi matin de Good Morning Business.

"Roi des grands magasins"

De quoi ouvrir les portes des Etats-Unis à Carrefour? "Couche-Tard a déjà racheté un réseau alimentaire aux Etats-Unis, mais ce sont des petits magasins. Carrefour, c'est quand même le roi des gros magasins. Il y a peut-être des synergies, se dire qu'il faut essayer d'apprendre à se connaître pour que les expertises puissent se croiser", estime Rodolphe Bonnasse.

J. Br.