BFM Business

Hollande et Montebourg main dans la main pour relancer l'industrie française

François Hollande et Arnaud Montebourg vont dévoiler leurs projets industriels

François Hollande et Arnaud Montebourg vont dévoiler leurs projets industriels - -

François Hollande et Arnaud Montebourg vont présenter, jeudi 12 septembre, 30 projets industriels qui doivent signer la réindustrialisation de la France. L'automobile, le ferroviaire ou encore la chimie seront principalement concernés.

C'est jeudi 12 septembre que François Hollande et Arnaud Montebourg doivent dévoiler une trentaine de grands projets industriels. Des projets sur lesquels ils veulent miser pour réindustrialiser la France. Le gouvernement a travaillé en étroite collaboration avec le Conseil national de l'industrie installé le 5 février. C'est un retour en force du volontarisme politique.

Une voiture sans chauffeur, un TGV du futur, un moteur qui fait du 2 litres au 100, semble-t-il celui sur lequel PSA travaille déjà : ces projets devraient faire partie, selon des sources gouvernementales, des nouvelles pépites industrielles sélectionnées par l'exécutif.

"Les pixels de la nouvelle France industrielle"

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, expliquait en début d'été que la trentaine de projets retenus seraient "les pixels du futur visage de la nouvelle France industrielle".

En plus de l'automobile et du ferroviaire, les secteurs de l'aéronautique, de la chimie et de la robotique seront concernés. Ces projets sont pour certains dans les tuyaux des grands industriels depuis un petit moment. Mais pour l'exécutif, c'est un moyen de se les réapproprier et d'afficher son volontarisme.

Les pouvoirs publics seront directement associés à chacun des programmes. L'Etat compte d'ailleurs mettre la main au portefeuille. Il devrait puiser dans les 12 milliards d'euros du programme d'investissement d'avenir lancé en juillet dernier.

Isabelle Gollentz