BFM Business

Alstom: Montebourg étudie une montée de l'Etat au capital

Arnaud Montebourg a estimé que le dossier Alstom n'était "pas plié".

Arnaud Montebourg a estimé que le dossier Alstom n'était "pas plié". - -

Alors que le groupe français a annoncé, ce mercredi 30 avril, qu'il privilégiait le scénario d'une vente de ses activités énergies à General Electric, le ministre de l'Economie a posé ses conditions. Tout en envisageant une hausse de la participation de l'Etat au capital d'Alstom.

Arnaud Montebourg n'en finit plus de se démener pour garder la main sur le dossier Alstom. Auditionné par la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée, le ministre de l'Economie a estimé que ce dernier n'était "pas plié": "nous avons devant nous plusieurs semaines" et "le gouvernement compte utiliser ce temps pour défendre les intérêts industriels de la nation", a-t-il assuré.

Il a également indiqué que l'Etat étudiait la demande, formulée notamment par les syndicats du groupe, d'une montée de l'Etat au capital. "Cette question nous la mettons a l'étude", a-t-il ainsi déclaré devant les députés.

"Nous voulons des alliances, pas des absorptions"

Le ministre a, en outre, posé ses conditions si le projet de cession à General Electric voyait le jour. "Nous voulons des alliances, nous ne voulons pas des absorptions", a-t-il affirmé, ajoutant que le gouvernement avait demandé à GE de réfléchir à un nouveau projet consistant à apporter ses propres activités dans le ferroviaire à Alstom transport en échange de la cession des activités énergie du groupe français.

Il a également déclaré que cette opération pourrait s'inspirer du modèle forgé il y a plus de 40 ans dans les moteurs aéronautiques, où le groupe américain est associé au groupe français Safran dans CFM, une coentreprise détenue à parité entre les deux groupes.

Arnaud Montebourg a cependant reconnu que le gouvernement avait une "bonne relation avec GE", soulignant qu'il s'agissait d'une entreprise sérieuse, implantée dans la durée en France.

Y. D. avec Reuters