BFM Business

Les tarifs du gaz baisseront encore en mai

Les tarifs réglementés du gaz devraient baisser pour le troisième mois consécutif le 1er mai.

Les tarifs réglementés du gaz devraient baisser pour le troisième mois consécutif le 1er mai. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après deux réévaluations à la baisse successives en mars puis en avril, les tarifs réglementés du gaz naturel devraient encore baisser début mai, selon des informations de presse.

Après deux baisses consécutives, les tarifs réglementés du gaz devraient continuer à baisser en mai. D'environ 0,8% en moyenne le 1er jour du mois, selon une information du journal Le Figaro paru jeudi, que l'AFP s'est faite confirmée par une source proche du dossier.

Ces tarifs encadrés par l'Etat concernent quelque 8,5 millions de foyers restés fidèles aux tarifs réglementés proposés par l'opérateur historique GDF Suez et des régies locales. Au total, environ 11 millions de ménages français abonnés au gaz.

80% de hausse entre 2005 et 2013

GDF Suez et la Commission de régulation de l'énergie (CRE) n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Les tarifs du gaz avaient baissé en moyenne de 1,18% en mars, et de 2,1% au 1er avril. Mais ce mois-ci, le repli a été contrebalancé par l'entrée en vigueur de la nouvelle taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) et les prix taxes comprises sont restés stables.

Les tarifs réglementés du gaz naturel sont révisés tous les mois, non plus tous les trimestres, depuis l'introduction fin 2012 d'une réforme. Cette mesure a permis d'amorcer une légère détente des prix de cette énergie. Ceux-ci avaient flambé de 80% entre 2005 et début 2013.

N.G. avec AFP