BFM Business

Les carburants affichent des prix en très légère baisse

Les principaux carburants routiers vendus en France ont légèrement baissé la semaine dernière, après plusieurs semaines de hausse.

Les prix des principaux carburants routiers vendus en France ont très légèrement baissé la semaine dernière, selon les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique diffusés lundi.

Le litre de gazole valait en moyenne 1,5531 euro, en baisse de 0,5 centime par rapport à la semaine précédente et le litre de SP95 était à 1,6223 euro, en baisse de 0,6 centime.

Cette légère baisse intervient après plusieurs semaines de hausse. Le 15 octobre, le prix du litre de gazole avait même atteint un sommet historique à 1,5583 euro.

Un faux plat

Mais le prix du Brent continue lui d'augmenter, à 84,8 dollars, soit 1,4 dollar de plus que la semaine dernière.

"Je pense que les opérations de baisse des marges prix à prix coûtant lancées par certains très grands opérateurs sur le marché français ont entraîné une baisse générale", explique sur BFMTV Olivier Gantois, président de l'Union Française des Industries Pétrolières (UFIP).

"Lorsqu'une station baisse les prix, la station d'à côté, si elle le peut, essaye de suivre la baisse", ajoute-t-il, affirmant que pour ces raisons, "on ne peut pas s'attendre à un infléchissement des prix" durable dans les semaines à venir.

Pour aider les Français à faire face à la hausse des prix de l'énergie, le gouvernement a présenté la semaine dernière une indemnité inflation de 100 euros qui bénéficiera à 38 millions de Français gagnant moins de 2000 euros par mois.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech