BFM Business

La France sur le podium de la transition énergétique

L'Europe fait partie des continents les plus à la pointe en matière de transition énergétique.

L'Europe fait partie des continents les plus à la pointe en matière de transition énergétique. - -

Le Forum économique mondial a publié son index pour le futur de l’énergie, mercredi 11 décembre. La France arrive troisième au niveau mondial pour la transition énergétique.

La France est bien préparée pour la transition énergétique. Voilà le résultat du classement "Global Energy Architecture Performance" 2014 du Forum économique mondial, paru mercredi 11 décembre. Le pays arrive troisième, derrière la Norvège et la Nouvelle-Zélande.

Ce classement, qui comprend 124 pays, prend en compte trois grandes catégories de facteurs: le développement économique, la protection de l’environnement, et l’accès à l’énergie. Et alors que la France n’arrive que 19ème et 18ème pour la croissance et l’accès à l’énergie, le pays est premier dans la durabilité énergétique!

L’étude explique que la politique énergétique française s’est concentrée sur l’équilibre entre une énergie durable et abordable. Concernant la gestion des déchets nucléaires et des composants nucléaires, la France "est à l’avant-garde" de ces questions, selon le rapport.

Le Forum économique mondial loue toutefois l’objectif de François Hollande de réduire la part de nucléaire de 50% d’ici à 2025, et l’indépendance de l’Autorité de sûreté nucléaire. L’étude tient aussi compte des préconisations du débat sur la transition énergétique.

En Norvège, investir l'argent du pétrole dans le renouvelable

En tête du classement se trouve la Norvège, dont l’avenir énergétique est équilibré entre les ressources pétrolières et les énergies renouvelables. "La richesse accumulée de ses revenus pétroliers permet à la Norvège d’investir dans de nouvelles solutions pour un futur sans carbone", explique l’étude.

Le pays souhaite devenir neutre en émissions de carbone d’ici à 2050. Pour le moment, le pays n’est que 21ème dans l’énergie durable. Mais la Norvège est leader dans l’accès à l’énergie et la sécurité de l’approvisionnement, estime l’étude.

La Nouvelle-Zélande occupe la deuxième place, avec 70% de son électricité produite par des sources d’énergies renouvelables. Le pays possède de nombreux barrages hydroélectriques, et prévoit des investissements dans la géothermie et l’éolien.

Le Royaume-Uni arrive 11ème du classement, et l'Allemagne 15ème, plombée par son recours intensif au charbon. Les Etats-Unis, eux, ne sont que 37ème, à cause notamment de la pollution issue du secteur des transports.

Audrey Dufour