BFM Business

Enercoop: pour une électricité toujours plus "verte"

Enercoop vise les 150 000 clients à l'horizon 2020

Enercoop vise les 150 000 clients à l'horizon 2020 - -

C'est l'an prochain que la loi de programmation sur la transition énergétique doit voir le jour. Enercoop qui se présente comme le seul fournisseur d' électricité 100 % verte entend bien faire bouger les lignes.

Fort de ses 17.000 consommateurs, Enercoop voit toutes les raisons d'afficher de grandes ambitions et compte peser dans le débat sur le mix énergétique. En quatre ans, le nombre de ses clients a été multiplié par 4. Il enregistre une hausse de 22,5 % de contrats actifs en un an et compte 15.000 sociétaires.

"Au regard des 36 millions de consommateurs français, cela peut sembler une goutte d'eau" explique, avec un sourire, Patrice Behm, le directeur général d'Enercoop, mais la force de son modèle économique lui donne des ailes. En 2013, Enercoop devrait réaliser 11 millions d'euros de chiffre d'affaires et 150.000 euros de résultats. Son statut de coopérative lui donne un visage particulier. Il lui permet d'associer à son projet toutes les personnes concernées par cette question: consommateurs, producteurs, collectivités et salariés. Sans parler de sa dimension régionale: 6 coopératives à travers la France et peut-être bientôt 4 supplémentaires.

Enercoop créé en 2004 a atteint son objectif: s'approvisionner directement auprès de producteurs indépendants. L' hydraulique atteint la part considérable de 93%, viennent ensuite l'éolien à hauteur de 5% , 1% de biomasse et 1% de solaire pour 94 producteurs. Son objectif est clair: réinvestir dans les nouveaux moyens de production. C'est ainsi que le réseau Enercoop et les acteurs du secteur ont créé un fonds d'investissement, Énergie Partagée, dont le but est de financer des projets de production d'énergie renouvelable. Six projets ont ainsi été financés entre 2010 et 201 dont 2 parcs éoliens, et 25 projets sont en attente.

150 000 clients à l'horizon 2020

Le modèle aurait-il aussi ses limites? Le prix de l'électricité est un peu plus cher, selon Enercoop car il faut tenir compte du coût d'approvisionnement. Mais avec les augmentations recommandées par la Commisssion de la régulation de l'énergie, il va y avoir peu à peu convergence, et même peut-être croisement des courbes. "Le surcoût est de 10 à 15 euros par mois". Mais depuis 2006, le prix n'a pas évolué précise la coopérative.

Pour Patrice Behm, il est temps de monter en puissance car le nucléaire est plus cher que les énergies renouvelables: 80 euros le mégawatteure pour l'éolien contre 110 pour le nucléaire. "La France est au milieu du gué en termes de choix énergétiques mais les ENR vont s'imposer de plus en plus car elles vont devenir rentables".

C'est pourquoi Enercoop lance un plan d'action en 2014 et vise les 150.000 clients à l'horizon 2020. Son message: le citoyen doit être maître de toute la chaîne. Toute personne peut devenir producteur d'électricité.

L'entreprise compte bien quitter le cadre militant pour aller vers une autre cible: 2.000 professionnels sont d'ores et déjà clients d'Enercoop. Parmi eux, Chronopost et le réseau de magasins biologiques Biocoop, sans parler d'une cinquantaine de collectivités.

Nathalie Croisé de BFM Business