BFM Business

EDF met en route une centrale à biomasse aux Etats-Unis

Le bois de récupération est l'un des combustibles possibles pour une centrale à biomasse.

Le bois de récupération est l'un des combustibles possibles pour une centrale à biomasse. - -

La filiale énergies renouvelables du groupe français a lancé une centrale à biomasse aux Etats-Unis. Elle fonctionnera avec du bois de récupération. Le secteur reste toutefois marginal face à l'éolien et au solaire.

EDF se lance dans les centrales à biomasse. Sa filiale énergies renouvelables, EDF Energies Nouvelles, a mis en service, ce vendredi 22 novembre, une centrale à biomasse en Caroline du Sud, sur la côte est des Etats-Unis.

La centrale a une puissance de 35,6 mégawatts. Située dans une région fortement boisée, elle produira de l’électricité à partir de bois de récupération. La filiale américaine d’EDF Energies Nouvelles en assurera l’exploitation.

La construction de la centrale a créé plus de 250 postes, et 38 personnes seront employées pour en assurer la gestion et la maintenance, précise le communiqué. Un contrat de vente de l’électricité a été passé pour 30 ans.

Un secteur marginal pour EDF Energies Nouvelles

Il s’agit de la deuxième centrale à biomasse d’EDF Energies Nouvelles. La première avait été ouverte au début de l’année à Lucena dans le sud de l’Espagne. L’installation utilise les résidus de l’industrie de l’huile d’olive pour produire de l’électricité. Plus de 180.000 tonnes de déchets sont ainsi revalorisés dans cette centrale de 26 mégawatts.

La biomasse n’est, en effet, pas le secteur principal pour la filiale d’EDF, qui est plutôt spécialisée dans l’éolien et le photovoltaïque. EDF Energies Nouvelles développe actuellement différents projets, pour une capacité totale de près de 1.500 mégawatts.

A.D.