BFM Business

Transition énergétique: le pari de la centrale biomasse de Metz

La nouvelle centrale biomasse de Metz possède un rendement énergétique de 80%

La nouvelle centrale biomasse de Metz possède un rendement énergétique de 80% - -

Alors qu'elle fonctionnait autrefois au charbon, cette centrale utilise désormais du bois et des produits recyclés. Son rendement de 80% est par ailleurs important, grâce à ce système de cogénération.

Les débats sur la transition énergétique ont débuté ,ce jeudi 29 novembre, dans l’après-midi. Pour le gouvernement il s'agit de songer à l’avenir en termes de ressources et d’énergies, notamment alternatives.

Un exemple concret : A Metz-Chambière, une centrale biomasse va ouvrir fin décembre. Elle fonctionnait autrefois au charbon et au gaz. Désormais, elle tourne avec des énergies renouvelables : du bois et des produits ménagers recyclés.

La particularité de ce site :la cogénération. Ce procédé permet de récupérer la chaleur générée par la production d’électricité pour la réutiliser dans la production de chauffage urbain. Selon l’Usine d’électricité de Metz (UEM), ce processus permet de générer un rendement de 80% contre 35% pour la production classique électricité.

Par ailleurs, elle a évidemment un avantage écologique. "Ce nouveau système va permettre de diminuer de 57 000 tonnes les émissions de Co2 au niveau globale, par rapport au bilan des émissions fossiles. Cela représente 20 000 voitures qui parcourent 15 000 km par an", estime Michel Wannenmacher directeur technique de l’UEM.

L’investissement a été de 50 millions d’euros. La puissance fournie par la centrale alimentera 10 000 ménages en électricité et 20 000 logements en chauffage.

Julien Marion (texte) et Benoît Lordelot et Patrick Muller (sujet vidéo)